Web et élections

 Le web devient un outil pour le citoyen qui souhaite réfléchir avant d'exercer son droit de vote. Il lui permet notamment d'examiner des listes, étudier les candidats, approfondir les programmes, analyser les bilans de législature…


On doit au Centre d'étude de la vie politique de l'ULB (Cevipol) un excellent site portail consacré en bonne partie aux élections législatives belges du 18 mai 2003.

Le site +permet de revenir sur les résultats électoraux précédents, d'examiner les listes des partis (y compris ceux qui ne sont pas actuellement représentés à la Chambre ou au Sénat) et les sites des candidats, les listes en présence dans les circonscriptions. Il permet d'accéder aux programmes des partis et aux bilans que ceux-ci ont dressé par rapport à la législature en cours. Des liens permettent de visiter les sites web des partis politiques.

Le Cevipol permet également de suivre l'évolution des intentions de vote en se référant à divers sondages. Les publications de la communauté scientifique et académique ou de responsables du monde politique, la presse en ligne, les sites des institutions et ministères en ligne sont autant d'outils pour permettre de comprendre les enjeux. Le site reprendra ultérieurement les résultats des élections du 18 mai 2003.

Le site du Cevipol s'impose donc comme un site de référence!


Philippe Allard
Cet article est également paru sur Veille-citoyenne.be


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?