Les Belges, rois du chewing-gum

Chewing-gumsCertains ont entendu pendant toute leur jeunesse que chiquer, c’était vulgaire ! Visiblement, les Belges n’ont pas fait grand cas de cette opinion car la majorité de nos compatriotes mastiquent régulièrement leur chewing-gum !


Selon une enquête de Sportlife, près de 7 Belges adultes sur 10 s’adonnent "régulièrement à souvent" à la mastication de chewing-gum. Dans la catégorie des 12-29 ans, ce chiffre monte même à % ! Sportlife est quelque peu intéressé par les résultats de l’enquête car Sportlife vient de lancer Xplode Cherry : un chewing-gum double épaisseur à la saveur cerise en boîte pratique adaptée au porte-gobelet de votre voiture !

Les Belges ne sont pas des solistes du chewing-gum. La moitié des amateurs ne savoure pas 1 mais au moins 2 chewing-gums à la fois. D’ailleurs, celui qui sort un paquet de chewing-gums en société en propose généralement aussi aux autres.

Près de 8 personnes sur 10 consomment un chewing-gum "en cours de route". Parce que c’est bon (77%), pour se rafraîchir l’haleine (76%) ou aiguillonnées par une envie de sucreries (46%). Le voyage et les vacances sont aussi des moments propices à la dégustation du chewing-gum : près de 6 personnes sur 10 (57%) pensent alors à lui.

Mais pourquoi sont-ils accros à la gomme ?

Les Belges adorent le chewing-gum à toute heure, pour toutes sortes de raisons : 

  • Pour occuper la bouche. 46% des Belges mastiquent parce qu’ils ont envie de sucreries. 23 % optent pour le chewing-gum parce qu’il est sans sucre. 14 % en consomment pour fumer moins.
  • Pour rafraîchir l’haleine. Pas moins de 76% des Belges sont gênés par leur propre haleine quand elle manque de fraîcheur et 53% tentent de la cacher. Nous recourons massivement au chewing-gum pour nous rafraîchir la bouche (76%), dont 14 % après avoir fumé une cigarette. 
  • Le chewing-gum est peu consommé le matin. Le midi et la soirée sont les moments de prédilection. Que ce soit en quittant la maison, pendant les sorties, par ennui, par habitude, au travail, au cours, en voiture...

Robert Derumes

        

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?