La piraterie reste illégale!

Pirate des CaraïbesCe n’est pas parce que la copie devient plus facile grâce aux développements technologies que la piraterie devient légale. Rappelons que le droit belge n’autorise que des copies – à partir d’un support légal ! - "dans le cercle de la famille et réservées à celui-ci". Le dernier été a connu une grande offensive anti-pirates.


Dans les cafés

Ainsi, après avoir reçu diverses plaintes concernant des personnes qui vendaient des DVD illégaux dans des cafés et tavernes de la région bruxelloise, la Belgian Anti-Piracy Foundation a déposé plainte auprès de la police locale. Une enquête a ensuite été menée et la police de la zone Bruxelles-Ville - Ixelles a surpris les pirates en flagrant délit dans deux cafés locaux le 22 juillet.

Le premier était en possession de 82 DVD illégaux. Il s’agissait entre autres de dernières nouveautés telles "Charlie and the Chocolate Factory" et "Madagascar" mais aussi de films dont la sortie en Belgique ne devait avoir lieu qu’au cours des mois suivants : "Crash", "The Jacket", "The Upside of Anger", etc. Le seconddétenait 127 DVD illégaux dont "The Fantastic Four", "Monster in Law", "Valiant", qui figurent encore à l’affiche des cinémas, et "Bewitched", qui ne sortira en Belgique qu’à partir du mois d’octobre !

Chez des "privés"

Dans le cadre d’une plainte déposée par la BaF il y a quelques mois, la police de Nivelles a effectué une perquisition au domicile privé d’un pirate le 26 juillet. 349 DVD illégaux ont été confisqués.

Le 1er août, dans la commune de Stabroek, la police de la zone Nord a confisqué 305 films en format DVD-R au domicile privé d’un pirate.

Le 16 août, la police locale de Verviers a mis la main sur 791 films en format DVD-R et sur 111 CD de copies illégales de logiciels informatiques.

Le 18 août, quatre pirates ont été pris en flagrant délit, tenant chacun un stand de DVD illégaux sur le marché de Grâce-Hollogne (région liégeoise).

Outre la confiscation des articles illégaux, le service de police locale a mené une perquisition aux adresses privées des pirates. Au total, 1579 copies de films, 189 copies de programmes informatiques et 113 DVD vierges ont été confisqués.

1259 films illégaux ont été découverts lors d’une perquisition menée par les services de police de la zone Bilzen-Hoeselt-Riemst à un domicile privé de Bilzen le 19 août. Il s’agissait notamment de copies illégales de films récents tels que "Assault on Precinct 13", "The Aviator", "Be Cool", "Blade Trinity", "Coach Carter", "The Girl Next Door", "Kingdom Of Heaven", "Ladder 49", "Meet the Fockers", "Ocean’s 12", "The Pacifier" et "Ray". De nombreux autres films encore projetés dans les salles belges ont aussi été découverts : "Batman Begins", "Dark Water", "Guess Who", "Herbie Fully Loaded", "The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy", "House of Wax", "The Interpreter", "Million Dollar Baby", "Mr. and Ms. Smith", "Sahara", "Sin City", "Star Wars 3", "War of the Worlds".

De très beaux films donc, propres à éveiller l’intérêt des cinéphages et cinéphiles. Mais le jeu de la copie est risqué ! Et les amendes sont lourdes... Chacun doit donc être attentif aux droits des auteurs. Vendre et même prêter une copie de film à une personne extérieure à la famille (au sens étroit du terme), qu'il s'agisse d'un ami, d'un collègue, reste donc une démarche de hors-la-loi !

Robert Derumes

    

Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?