Hep taxi!

Qu'on soit un echte Brusseleir, un Bruxellois plus "récent", un provincial de passage ou un vrai touriste, on peut parfois craindre de se faire arnaquer en faisant appel à un taxi. La corporation des taximen n'a pas bonne presse dans certains pays et les touristes en font souvent les frais. A Bruxelles, les taxis sont très règlementés.


Les taxis bruxellois sont aisément reconnaissables puisqu'ils portent sur leur toit un voyant lumineux appelé "spoutnik" dans le jargon professionnel. Ce spoutnik porte le mot TAXI en rouge sur fond blanc, surmonté de l'Iris jaune sur fond bleu, symbole de la Région de Bruxelles-Capitale. Les taxis bruxellois sont généralement de couleur noire ou blanche.

Chaque taxi doit arborer la plaquette-taxi obligatoire à l'avant droit extérieur du véhicule. Cette plaquette-taxi comprend les mentions "TAXI", les mots "Région de Bruxelles-Capitale", le numéro d'identification de 4 chiffres qui est reproduit 3 fois à l'intérieur du véhicule (à l'arrière, au dos d'un des appuis-tête sur une affichette ou un panneau, sur le tableau de bord).

Pour prendre un taxi, il faut :

  • soit se rendre à une station de taxi (officiellement un "stationnement-taxi") située à proximité d'une gare, d'une station de métro, d'un quartier commercial,...
  • soit prendre contact par téléphone avec une société de taxi ou un central téléphonique;
  • soit héler un taxi en faisant signe au chauffeur (à + de 100 m d'un stationnement taxi)

Le site Taxi ! mentionne les centraux téléphoniques en Région de Bruxelles-Capitale.

Des prix clairs

Les taxis bruxellois doivent être équipés d'un taximètre relié à une imprimante. Les prix doivent être clairement affichés.

Le prix varie en fonction de :
  • la distance parcourue entre la zone d'embarquement et de débarquement;
  • la destination finale du client.
Le tarif I (1,14 €/km) est applicable à l'intérieur du territoire des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale. Le tarif II (2,28 €/km) est applicable si le client demande à être déposé en dehors du périmètre. Ce tarif II ne peut être enclenché par le chauffeur de taxi qu'à partir du moment où il franchit la limite des 19 communes.

Le coût de la prise en charge est de 2,35 €.. L'heure d'attente est facturée 21,86 €/h. On notera que le taximètre s'enclenche automatiquement sur l'heure d'attente lorsque le taxi roule à une vitesse inférieure à 20km/h. Entre 22 heures et 6 heures, un supplément forfaitaire de 1,86 € est demandé au client. Le service, la T.V.A. et le pourboire sont compris dans le prix indiqué au taximètre.

A la fin de chaque course, les chauffeurs sont obligés de délivrer le ticket produit par l'imprimante couplée au taximètre. Le ticket mentionne notamment:
  • le numéro d'identification du véhicule (4 chiffres);
  • le numéro d'ordre de la course;
  • la date et l'heure de la prise en charge;
  • le nombre de kilomètres parcourus;
  • les tarifs appliqués;
  • le total de la course;
  • le numéro du téléphone vert.

Téléphone vert

Le téléphone vert (0800/14795) de la Direction des Taxis de la Région de Bruxelles-Capitale est accessible aux usagers qui souhaitent demander des renseignements, évoquer des difficultés, signaler une perte d'objet.

Philippe Allard
    


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?