Formations contre l'homophobie pour la police bruxelloise

Pour la troisième année consécutive, Bruxelles organise une formation relative à l’homophobie pour les agents de police. Les agents de police apprennent comment approcher les victimes de violence homophobe et transphobe et comment traiter et enregistrer correctement leurs plaintes.


"La police ou les secours sont souvent les premiers à entrer en contact avec les victimes d’actes de violence, explique l'auteur de l'initiative, Bruno De Lille (Groen), secrétaire d'Etat bruxellois pour l'Egalité des Chances. "S’occuper de quelqu’un qui vient d’être attaqué pour ce qu’il ou elle est, n’est effectivement pas simple."

C'est pourquoi, depuis maintenant trois ans, les agents de police bruxellois bénéficient d'une formation spécifique à ce sujet. Ils apprennent comment poser des questions orientées lors d’une première audition et à réagir de manière adéquate comme avec les transgenres par exemple. "Il n'est pas toujours évident de savoir comment s'adresser à ces personnes. Ils reçoivent une série de conseils pour que le contact avec les transgenres se déroule le plus respectueusement possible", précise Bruno De Lille.

Les formations sont suivies sur base volontaire et sont organisées par Le Centre pour l'égalité des chances et de la Lutte contre le Racisme (CECLR) et la Maison Arc-en-Ciel en collaboration avec les Rainbowcops.

Melody De Visscher


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?