Etes-vous plutôt cartes de vœux postales ou électroniques?

Les plus rapides s’y prennent dès le début du mois de décembre, le 15 semblant être la date où démarre le flot d’envois qui ne s’interrompra plus que fin janvier, avec un gros pic entre le 20 décembre et le 10 janvier. La tradition de l’échange des vœux évolue mais perdure. Cartes électroniques ou traditionnelles se cotoient aujourd'hui.


Un peu d’histoire

Avant le 18e siècle, il était de mise que l’on se rende personnellement dans sa famille, chez ses voisons afin de souhaiter la bonne année. L’extension des occupations professionnelles, déjà à l’époque, marqua une évolution et les visites furent confiées à des intermédiaires qui remettaient les vœux au nom de leur employeur. En l’absence de la personne, on déposait une carte de visite.

Au XIXe siècle, en Angleterre, Sir Henry Cole lança la première carte de vœux gravée et ensuite imprimée où il suffisait de remplir son nom et celui du destinataire. La coutume anglaise s’étendit rapidement à l’Europe, via l’Allemagne qui l’exporta aux Etats-Unis. Les cartes de vœux s’échangeaient pour la nouvelle année et non pour Noël.

Par la poste

Si vous avez la fibre artistique, tous les coups sont permis : des dessins, des aquarelles, des découpages/collages. Les papeteries spécialisées vous proposent des feuilles de papier de tous les poids et de toutes les couleurs, des enveloppes assorties, des marqueurs odorants ou non, des marqueurs aux couleurs fluo pour écrire sur du noir, des marqueurs à paillettes pour décorer vos cartes, il ne tient qu’à vous d’étonner vos amis.

On peut aussi envoyer un petit carton classique ou pas dans une enveloppe "maison" que vous réalisez en découpant des photos sympas dans des magazines, du papier kraft décoré par vos soins, du papier journal, … Attention au papier glacé qui n’accepte pas la gomme du timbre : mieux vaut le recoller avec de la vraie colle sinon vous obligerez vos correspondants à payer une amende, ce qui ne serait pas très apprécié comme vœux!

En Belgique, la Poste a adopté l’idée de réaliser des timbres personnalisés. Moyennant l’envoi d’un fichier électronique (votre photo, celle des enfants, du chien, un dessin d’enfant, un tableau que vous avez réalisé, …. tout ce que vous pouvez imaginer et qui se scanne ou peut s’envoyer électroniquement), la Poste vous réalise des timbres personnalisés accolés au timbre Prior classique. Le coût:15,95 pour le 1er feuillet de 15 timbres au tarif 1 (jusqu'à 50 gr en Belgique) et 10,95 euros à partir du 2e feuillet (

www.montimbre.be
).Il est possible d'effectuer une commande hors ligne avec le formulaire ad hoc disponible au bureau de poste et en y joignant la photo.

Dans les bureaux de la Poste pourvus d’une boutique, on peut aussi acheter des cartes de vœux avec le timbre assorti.

Les e-cartes

Pour ceux qui préfèrent rester bien au chaud devant leur PC, ou qui ont un nombre d’amis tel qu’il vaut mieux faire quelques économies de timbres, il reste les e-cartes, ou e-cards, les cartes postales virtuelles.

La seule condition : connaître l’adresse e-mail de votre correspondant et aussi veiller à ce qu’il ait suffisamment d’espace pour accepter votre carte. En principe, la carte ne parvient pas dans son entièreté mais sous la forme d’un lien à activer sur le site et qui permet de visualiser la carte que vous avez confectionnée.

Selon le site où vous vous trouvez, il vous est possible de choisir parmi un grand choix d’options : tout d’abord le thème de la carte : elles sont généralement classées par événement : anniversaire, fête, pension, Noël, naissance,… Ensuite on vous demandera de choisir la couleur du fond, celle du caractère, parfois de la bordure, vous pourrez choisir un timbre virtuel et encoder votre message. La carte peut être animée (Flash).

Pour ceux qui veulent fignoler, il y a parfois moyen d’ajouter de la musique, de la neige, des étoiles… On peut fabriquer soi-même la carte : sur le site de Hallmark, vous recevez un sapin, des boules et des bougies, à vous de les placer où bon vous semble.

Quelques sites de cartes virtuelles

  • Dromadaire
    : 5.000 cartes de voeux virtuelles
  • Hellocrazy
    : animé et hilarant !
  • fr.hallmark.be/ecards.aspx
    : pour Noël, Nouvel An et des tas d’autres occasions.
  • cartesvirtuelles.canoe.com
    : site québécois
  • www.cybercartes.com
    : un grand nombre de thèmes et des cartes parlantes!

Et maintenant, à vos carnets d’adresses et meilleurs vœux à tous!

Julia Limbourg

                    


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?