Regard pratiques sur la société et son évolution
Saturday, August 23, 2014

La mort a un coût

cimetière (photo CRIOC)A la tristesse, au deuil peuvent s'ajouter des problèmes financiers. En pleine période de désarroi, il faut faire face à des formalités mais aussi à des coûts que la plupart d'entre nous n'ont pas envisagé ou préparés.

 

Selon une étude du CRIOC publiée en 2005, un enterrement s’avère coûteux et les propositions commerciales sont variées. En effet, au départ, il faut opérer un choix entre l'inhumation (+/-100 euros) ou la crémation (en moyenne 300 euros).

Pour l’inhumation, 2 possibilités existent: être enterré seul ou dans un caveau familial avec différents types de caveaux à des prix très variables (en moyenne 1000 euros par personne).

Pour l’incinération, la mise en columbarium s’élève à+/- 500 euros par personne mais la dispersion des cendres est gratuite. Il ne faut donc pas s’étonner qu’à notre époque, de plus en plus de personnes se font incinérer et que leurs cendres sont ensuite dispersées.

En 1989, l'incinération concernait 17,2% des funérailles. Ce pourcentage s’est élevé à 38,8% en 2003, soit un doublement en 15 années. Cette tendance pourrait conduire àune désaffectation progressive des cimetières.

D’autres éléments augmentent le coût de la facture comme le prix d’un cercueil (+/- 1.500 euros), les pompes funèbres ( +/- 250 euros), le corbillard (+/-125 euros), la cérémonie (+/-100 euros) et la pierre tombale (entre 1.000 et 3.500 euros).

Le prix du souvenir

"Le souvenir a aussi un prix" note le CRIOC qui pointe le marché des souvenirs tels que plaques souvenirs, gravées ou avec une photo du défunt. En Wallonie et en Flandre, des souvenirs plus modernes tels que les statuettes ou les lampes s’introduisent sur un marché qui devient de plus en plus important. Les prix de ces souvenirs sont souvent élevés : de 30 à 250 euros pour une plaque, de 30 à 100 euros pour une statuette et 175 euros pour une lampe.

Les vendeurs se permettent de vendre ces produits aussi cher vu leur grande valeur sentimentale et les matériaux utilisés tels que le marbre ou la pierre bleue. On peut estimer le total des dépenses annuelles pour les souvenirs à 9.608.000 euros par an.

CRIOC
Boulevard Paepsem, 20 –1070 Anderlecht
Tél. 02/547.06.11 -Fax. 02/547.06.01
Site web : www.crioc.be

A lire aussi...

Robert Derumes            

Partager