Les voitures électriques du salon de l'auto: rattrapage

bmw i3concept0Vous avez raté la 90ème édition du salon de L’auto à Bruxelles? Vous auriez aimé flâner dans les allées à la découverte des modèles de voitures plus respectueuses de l'environnement? Nous l'avons fait pour vous. Petit tour, non exhaustif, des modèles électriques de maintenant ou du futur.


Si vous n'avez pas eu l'occasion de parcourir, comme nous, les différents palais du Heyzel pour découvrir les derniers modèles plus respectueux de l'environnement, vous voilà servis.
Voici quelques uns des 33 modèles électriques présentés au salon de l'auto 2012.

Dans le palais 7, tous les yeux étaient rivés sur la BMW concept i3, le véhicule électrique le plus avancé du moment. Pourquoi? Parce que l'i3 ne pèse pas plus de 1.250 kg et parce qu'avec son autonomie de 150 km et ses 150 km/h en pointe, elle répond sans aucun doute à la plus grande partie des besoins en mobilité.

Chez Chevrolet aussi, on travaille à diminuer son emprunte écologique. La Volt est une routière familiale à transmission électrique équipée d'un moteur thermique faisant office de générateur qui alimente les batteries. Elle permet une autonomie de 600 km et n'émet pas plus de 27g/CO2/km. Chez Opel, l'Ampera, déjà disponible à la vente en Belgique, possède plus ou moins les mêmes caractéristiques. Le constructeur allemand est également fier de son Opel RAKe, une concept car dans la lignée de la Twizy de Renault. Il s'agit d'une citadine légère 100% électrique aux formes futuristes. Détail intéressant: les passagers de la RAKe sont assis l'un derrière l'autre comme sur une moto. L'idée serait de proposer une version sans permis qui monterait à 45km/h.

De petites citadines électriques, il y en a d'autres: la C- Zero de Citroën, la i-MiEV de Mitshibishi et la iOn de Peugeot sont équivalentes tant au niveau de l'offre que du prix: 35 000 euros.

Et Peugeot? La marque au lion a exposé son roadstar EX1, crée pour célébrer les 200 ans de la marque. Ce bolide, c'est deux moteurs électriques situés sur chaque essieu, le 0 à 100 km/h en 3,58 secondes, une vitesse de pointe de 260 Km/h, le tout dans  1,77m de large sur 90 cm de haut!

Du côté de Renault, c'est la Kangoo Z.E. qui a fait parler d'elle. La marque a annoncé que cet utilitaire a été commandé au nombre de 15 000 exemplaires par des entreprises françaises. L'avantage de ce genre de grosses commandes pour le client belge? C'est qu'elles devraient aller de pair avec une diminution des coûts de production et donc du prix de vente... Dans la même gamme, le constructeur français a présenté la Fluence, la Zoé et la futuriste Twizy.

Skoda, quant à elle, a présenté l'Octavia Green E-Line, la première voiture à entraînement purement électrique de la marque. Celle-ci n'est pas encore n'est disponible sur le marché mais promet d'être une solution idéale dans le trafic urbain. La flotte-test composée de véhicules électriques est entrée en action cet automne en République tchèque. Ce break électrique est animé par un moteur électrique de 60 kW, environ 82 ch, batterie lithium-ion d’une capacité de 26,5 kW/h, pour 270 Nm de couple maximal et 135 km/h en vitesse de pointe ou 12 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Enfin, chez Toyota, on exposait la Prius Plug In, qui devrait être commercialisée cette année. Les batteries Lithium Ion, plus performantes que les Nickel métal du modèle précédent, se rechargent en 2h environ, et donnent une autonomie en mode électrique pur de plus de 25km, ce qui est suffisant à la plupart des européens pour se rendre au bureau.

Melody De Visscher

 


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?