Guides et bonnes adresses de restaurants
Tuesday, September 02, 2014

Du Mcdo au bio

L'ancien directeur de McDonald aux États-Unis a changé de bord. Le fast food, c'est fini. Désormais son truc à lui, c'est l'alimentation saine. Après avoir ouvert une première enseigne bio, il espère créer une chaîne comprenant 500 à 1000 restaurants. Mais le bio séduira-t-il les Américains?

Mike Roberts, l'ancien directeur de la chaîne de restauration rapide McDonald, a complètement changé de style de vie. La preuve: il est passé du fast food à l'alimentation issue de l'agriculture biologique! Il a même ouvert un premier restaurant bio, qu'il a appelé Lyfe Kitchen, à Palo Alto en Californie. Il y sert uniquement des plats sains sans crème, sans sucre blanc, farine blanche, graisses trans, OGM et additifs artificiels. Les boissons? De la bière et du vin biologique et biodynamique.

Mike Roberts ne compte pas s'arrêter là. Son but, c'est d'ouvrir 500 à 1000 restaurants de la sorte aux Etats-Unis dans les cinq prochaines années. "Imaginez une chaîne de restaurants qui propose des repas sains sur le modèle d'efficacité des chaînes de restauration rapide", expliquait-il dans une interview à Wired.com. "Cela n'a jamais été tenté auparavant."

Il est vrai que son projet est génial. Mais les Américains accrocheront-ils au bio à la chaîne? La question ne se pose pas encore car avant ça, il y a un problème à résoudre. Celui de l'agriculture biologique aux États-Unis. Actuellement, la production est trop faible pour approvisionner autant de restaurants bio.

Cela ne décourage pas Roberts. "C'était aussi le cas pour l'approvisionnement des fast food dans les années 60 et 70. Il a fallu une transformation de l'agriculture américaine pour y arriver." Nul doute, selon lui, que ce changement se fera et lui permettra de rendre les Américains accros à Lyfe Kitchen. Pourvu qu'il ait raison!

www.lyfekitchen.com

Melody De Visscher
 

Partager