Près de la moitié des Belges n'aiment pas le shopping de Noël

C'est une étude de MasterCard qui le révèle : 45% des Belges n'aiment pas le shopping de Noël. Pourtant, si les achats de Noël apparaissent souvent comme une contrariété, seul un quart des Belges font leurs emplettes en ligne.


Ce sont donc 45% des Belges qui n'aiment pas faire leurs courses de Noël en magasin, et même 50% des hommes, chiffre qui s'élève à 54,5% chez les Bruxellois! Trois quart des personnes interrogées - sur un total de 1000 personnes - disent que le monde dans les magasins les indispose. Une seconde source de contrariété est que, pour 43% des répondants, ils ne savent pas quoi acheter.

Enfin, 23% des répondants signalent qu'ils n'aiment pas la course aux cadeaux de Noël car ils n'aiment pas se déplacer (froid, parking, etc.). Une tendance qui s'observe surtout chez les Bruxellois.

Le shopping en ligne devrait donc être largement apprécié par les consommateurs à Noël. Selon 72% des personnes interrogées, c'est une alternative effectivement moins stressante, plus facile (66%), meilleure marché (58%) et plus rapide (55%).

Et pourtant, un quart seulement des Belges déclare avoir déjà acheté des cadeau en ligne. Quels sont les obstacles à l'achat en ligne? C'est ce qu'a voulu savoir MasterCard.

Selon les résultats de son étude, un Belge sur quatre considère le manque d'un moyen adéquat pour payer en ligne comme un obstacle. Une remarque qui vaut surtout pour les jeunes du sud du pays. Le manque de confiance pour payer en ligne est le deuxième obstacle au shopping sur Internet.

Enfin, le fait de pouvoir manipuler et essayer les objets et produits est perçu comme un avantage indéniable du shopping "réel", de même que l'ambiance si particulière de Noël!


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?