Poisson d'avril

PoissonsOn n’y coupera pas! Les mal réveillés ne se rendront pas compte de telle énormité annoncée à la radio. Ils s’étonneront ou s’énerveront face à cette info "hénaurme" dans les colonnes de leur quotidien. Ou resteront perplexes devant la pseudo-note de service qui circulera autour de ce 1er avril. La tradition du 1er avril et de son célèbre poisson reste vivace!


Cette tradition remonte bien entendu à un 1er avril. Celui qui suivit l’année 1564. Le roi de France Charles IX avait fait paraître une ordonnance (Edit de Roussillon du 9 août 1564) fixant le 1er jour de l’année au 1er janvier alors que c’était bien le 1er avril qui, auparavant, marquait le début de l’année.

Plutôt que d’offrir des étrennes le 1er avril, on conserva l’habitude d’offrir à ses proches un petit cadeau symbolique... par habitude ou par dérision.

Mais pourquoi un poisson? Plusieurs "écoles" s’affrontent: pour les uns, parce qu’au début du mois d’avril, la lune sort du signe zodiacal du poisson; pour d’autres parce que c’était la fin du carême chez les chrétiens, période où l’on ne pouvait pas manger de viande mais où le poisson était autorisé. Troisième hypothèse parce qu'on envoyait les plus nâïfs chercher du poisson à la période du frai pendant laquelle la pêche était interdite. Mais qu'importe l'origine pourvu qu'on n'oublie pas la tradition!

  • Pour le fun et la musique, visitez le site du restaurant québécois "Le poisson d’avril" (
    www.poissondavril.net
    ).

Robert Derumes

 

        


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?