On achète équitable

Quelle différence entre une banane normale et une autre labellisée Max Havelaar ? Elles sont issus de pratiques commerciales très différentes et véhiculent deux messages politiques opposés ! Le producteur de la première l’a en effet vendue en dessous de son prix de revient.


Chez nous, c’est interdit par la loi antitrust mais dans le sud, cela n’existe pas. Les multinationales profitent donc allègrement de leur position dominante en forçant les producteurs à vendre à des prix toujours plus bas. Et tant pis s’ils ont des conditions de vie déplorables !

Le commerce équitable, par contre, leur garantit un prix décent. Sucre, coton, café, chocolat, bananes et bien d’autres produits même de marque sont aujourd’hui issus d’un commerce plus juste.

On en profite pour goûter le tout lors de la semaine du commerce équitable qui a lieu du 29 septembre au 9 octobre 2010. Pendant 10 jours, des animations ludiques, des débats mais également des événements et des dégustations  convaincront même les gastronomes qu’un produit est forcément meilleur quand il n’a pas l’arrière-goût de l’exploitation.

Infos :

www.befair.be

Photo : Max Havelaar


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?