Les enfants doivent-ils revendre leurs jouets?

PriceMinisterAvec les fêtes de saint-Nicolas et de Noël, certains enfants vont se retrouver avec des chambres débordant de jouets. Parfois même de jouets dont ils n'ont plus l'usage. Par exemple parce qu'ils se trouvent trop grands? Faut-il conserver ces jouets, les donner, les vendre?


Il existe des manifestations de type caritatives où, par exemple, on peut assister à un spectacle moyennant l'apport d'un jouet en bon état.

Dans d'autres cas, on stockera les jouets car ils pourront être utiliés par un petit frère, une petite soeur, des cousins-cousines... Et peut-être les enfants devenus adultes seront-ils heureux de les retrouver, nostalgie aidant. A moins qu'ils ne voyent alors dans leurs anciens jouets comme des objets qui devront acquérir une belle valeur (comme les premières Barbie!).

Le site d'achat-vente

PriceMinister
aux parents se pique de donner des conseils aux parents. Il recommande de prévoir de faire le tri des jouets des avants avant Noël, prévoyez de faire le tri des jouets de vos enfants. PriceMinister recommande d'adopter l'attitude suivante:

  1. 1. Expliquez à vos enfants qu'ils ont grandi, qu'ils ne jouent plus avec certains jouets, et qu'en les revendant ils feront de la place pour les autres qui vont arriver bientôt…
  2. 2. Ils peuvent les revendre eux-mêmes et se faire un peu d'argent de poche tout en jouant à la marchande.
  3. 3. Demandez-leur de faire le tri eux-mêmes, ce sera plus facile pour eux de s'en défaire.
  4. 4. Assistez-les pour la mise en vente d'un objet sur
    www.priceminister.com
    . Laquelle est simple et gratuite. La recherche de la fiche produit se fait par le code barre ou par mot-clé. Avec plus de 100 millions de produits en vente, le site propose un large stock de fiches préenregistrées, il reste à rentrer le prix de vente.
  5. 5. Vos enfants peuvent aussi revendre sur
    PriceMinister
    au profit de la Croix Rouge s'ils souhaitent soutenir ses projets humanitaires.

Et PriceMinister de conclure: et s'ils refusent catégoriquement, attendez le lendemain du  25 décembre, ce seront peut-être eux qui voudront faire de la place pour en avoir assez pour jouer!

PriceMinister affirme ainsi prôner le passage de l'ère de la possession à l'ère de l'usage, ou les objets circulent et retrouvent une valeur auprès de chaque nouveau propriétaire.

Robert Derumes


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?