La robe de mariée de vos rêves? Verte bien sûr

Littéralement? Non, plutôt symboliquement en optant pour une robe respectueuse de l'environnement. Ré-emploi, matières naturelles ou recyclées, vous avez désormais le choix!
 


Une robe de mariée est un produit à la durée de vie extrêmement courte. Elle sert à peine 8 petites heures avant d'être reléguée au placard pour le reste de sa vie! Il s'agit en outre d'un achat loin onéreux. On peut dès lors se demander s'il n'existe pas des alternatives durables et meilleures marché. La réponse est oui.

Seconde main

Acheter une robe d'occasion est à la fois un beau geste pour l'environnement et  pour votre portefeuille. Saviez-vous que certaines robes n'ont même jamais été portées? Même si elles l'ont été, ce n'était que pour une seule journée. Elles sont donc en parfait état. L'avantage? Pas de gaspillage car il s'agit de réemploi. Quant au prix, il est d'environ la moitié d'une robe neuve.

Vous ne savez pas où trouver des robes d'occasion? Dans les magasins spécialisés, les boutiques de seconde main ou encore sur eBay!

Customisation

Votre mère vous a peut-être proposé sa robe. Vous êtes tentée mais préfèreriez une version un peu plus à la mode? Avez-vous pensé à l'améliorer? Un voile, une dentelle, un ruban, un strass... supplémentaire peuvent faire toute la différence. Vous pouvez même adapter le modèle. Il vous suffit de l'amener chez une couturière.

Des tissus respectueux de l'environnement

Vous décidez tout de même d'acheter une robe neuve? C'est votre droit! Ceci dit, préférez les fibres naturelles plutôt que synthétiques. Vous trouverez des robes de mariée à base de chanvre, de coton bio et de soie ou en fibre de lait. Il s'agit de la matière de prédilection des éco-designers.  Ce tissu est antibactérien et nourrit la peau en même temps! Mais si vous aimez l'originalité, vous craquerez peut-être pour une robe en plastique recyclé?

Enfin, vous trouverez peut-être très bientôt des robes de mariée aquasolubles dans les magasins. Les étudiants de la Sheffield Hallam University au Royaume-Uni ont en effet crée un prototype qui se dissout dans l'eau. L'intérêt? On ne voit pas trop. Car une robe qui ne résiste pas à la pluie, en Belgique, ce n'est pas des plus pratiques.

Melody De Visscher
 


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?