Les pianos

Vous êtes un inconditionnel du piano ? Vous souhaitez en acquérir un au meilleur prix ? Vous avez du mal à choisir votre nouveau piano ? L’acquisition d’un piano n’est pas une démarche fortuite, mais le fruit d’une réflexion longuement mûrie. Afin de mieux vous aiguiller, nous vous proposons de découvrir ce guide dédié à l'achat d'un piano.


Les quatre critères de choix pour bien choisir son piano

Il existe un large éventail de marques et de gammes de pianos. Chacune d’elles présente des spécificités techniques uniques. Avant d’acheter votre piano, il est donc indispensable de privilégier ces quatre critères fondamentaux : 

1- La marque :
Les Yamaha, les Fazioli, les Bösendörfer, les Hoffmann, les Kawai, les Schimmel, les Steinway, etc., sont indéniablement les marques les plus connues. Les pianos de ces marques de renommées sont des gages de qualité et de fiabilité. En acheter un, c’est miser sur un instrument qui ne vous fera pas défaut, mais qui vous obéira au doigt et à l’œil. En somme, vous en aurez pour votre argent.

2- Le modèle piano :
Sur le marché, on retrouve principalement deux modèles de pianos : les acoustiques et les numériques. Les uns comme les autres présentent des avantages tout comme des inconvénients. Tandis que les pianos numériques ont l’avantage d’être facilement transportables et ne nécessitent pas d’accordement, le piano acoustique offre un plaisir incomparable et jouit d’authentiques sonorités.

3- Le prix :
Qu’il soit numérique, à pédalier, silencieux, électrique, etc., un piano peut valoir quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros. Le choix de votre piano est conditionné par votre budget. Par conséquent, définissez clairement vos besoins et votre budget avant de passer à l’achat. Cela vous évitera de faire une dépense inutile, pas du tout adaptée à votre profil.

4- Le niveau d’expérience :
Vous êtes un musicien confirmé ou un pianiste en apprentissage ? Les musiciens ont besoin de pianos professionnels qui offrent des performances accrues. Notamment pour leurs séances de répétitions ou pour leurs représentations. Par contre, une personne qui est en train d’apprendre du piano n’a pas forcément les mêmes exigences qu’un pianiste professionnel. Il est donc nécessaire d’acheter un piano en fonction de son niveau d’expérience.


Où acheter son piano ?

Si votre budget le permet, n’hésitez pas à consulter un magasin de pianos spécialisé. Non seulement votre instrument aura une meilleure durée de vie, mais vous bénéficierez également de conseils d’experts. Certaines boutiques proposent même à leurs clients un service après-vente et un suivi personnalisé. Notamment pour l’entretien de leur instrument.

Par ailleurs, sachez qu’un vendeur professionnel sera en mesure de vous proposer un catalogue complet de modèles de pianos. Ainsi, vous aurez une large gamme de choix et vous serez en mesure d’en essayer différents pianos.

La vente d’occasion peut présenter des avantages, sauf que vous risquez de vous faire flouer. En effet, il n’est pas rare que des particuliers cherchent à revendre des pianos défectueux et/ou qui présentent de nombreux défauts. Un piano d'occasion, il est donc préférable de se faire accompagner par un professionnel. Ce dernier vous évitera de perdre inutilement de l’argent.


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?