GSM et savoir-vivre

Quinze ans déjà qu'ils sont entrés dans nos vies! Qu'ils s'invitent au restaurant, en réunion ou en soirée chez des amis, pour beaucoup le téléphone mobile a créé de mauvaises manies, voire un manque total de savoir-vivre.


Le mobile, s'il a apporté un confort supplémentaire dans nos vies, a sans aucun doute  également introduit de mauvaises manies. Nombreux sont ceux en effet qui téléphonent n'importe où, même là où ça peut gêner. Ainsi il a fallu établir de nouvelles règles un peu partout. En classe, au cinéma, au théâtre, à l'église, dans les musées, les expos... ils sont interdits, question de respect. A l'hôpital, en voiture, en avion... également interdits, question de sécurité. Il y a ceux qui respectent ces interdictions et puis les autres, qu'il faut sans cesse rappeler à l'ordre.

Il y a les situations où chacun est libre de faire comme il veut, où l'utilisation ou non du GSM tient plutôt du savoir-vivre. Dans les transports en commun, au restaurant au milieu d'un dîner romantique, en soirée chez des amis, à la caisse du supermarché... Il y a ceux qui, poliment, remettent l'appel à plus tard puis les autres... qui répondent, nullement conscients ou honteux de cette impolitesse.

Ces dernières années, les impolis ont encore plus d'opportunités de l'être. Les téléphones mobiles se sont en effet dotés de nouvelles fonctions comme la photographie, la musique, l'agenda, les jeux, l'internet... à tel point qu'il est possible de ne plus les quitter des yeux de la journée et la soirée. Pour certains, cela tourne à l'obsession...


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?