Solstice d'été, fête et feux de la Saint Jean

Feu de la Saint-Jean au solstice d'étéOn n’étonnera personne en déclarant que fêter la Saint Jean n’a pas grand chose de catholique (!) ni même de très chrétien. Une fois de plus, un vernis chrétien est venu s’ajouter à une tradition particulièrement ancienne et qui fleure bon le paganisme. 


A une époque où l’on vivait avec les saisons, il n’est pas surprenant que les anciens aient voulu célébrer ce jour de l’année bien particulier. Le solstice (de "sol stare" pour l’arrêt du soleil) d’été (21 juin), c’est le jour de l’année où le soleil se trouve se trouve le plus au zénith et où il est visible le plus longtemps. C’est donc la journée la plus courte de l’année... dans l'hémisphère nord.

Ce solstice est fêté en allumant de grands feux. Le feu est de tous temps le symbole purificateur du soleil. Le rite du feu de joie a été christianisé au Ve siècle. On y a associé le cousin de Jésus, celui qui a reconnu en lui le Messie: Saint Jean-Baptiste... est né un 24 juin. Saint Jean-Baptiste est avec le Christ et la Vierge Marie un des rares élus dont on fête la naissance.

Le cycle de la Saint Jean

Les feux de la Saint-Jean devraient théoriquement avoir lieu le soir du 23 juin mais on sait que les organisateurs locaux prennent parfois des distances avec la tradition préférant organiser cette fête un vendredi... bien plus rentable. La fête de la "Saint Jean d'été" peut, de toute façon, se dérouler jusqu’à la Saint-Pierre-et-Paul le 29 juin pendant la période du "cycle de la Saint Jean".

La fête de la Saint Jean est une fête expiatrice et il n’est pas rare d’y brûler des mannequins de paille symboles du mal.

Cette fête de la Saint Jean-Baptiste est aussi journée de fête nationale au Québec. Quant aux Francs-Maçons, la "Tenue" (assemblée maçonnique) du solstice d’été clot les travaux de l’année maçonnique.

A Mons

En Belgique, les feux de la saint-Jean les plus connus et les plus courus sont sans doute de Mons.

La manifestation ne se limite pas d’ailleurs à l’allumage de feux puisqu’elle est aussi dédiée aux arts de la rue et à la musique. Elle rassemble ainsi chaque année près de 15.000 personnes sur la place Nervienne à Mons. Toutes les animations et tous les concerts sont gratuits.

En 2009, ce "festival de cultures et d'idées" aura lieu les 26 et 27 juin. La nouvelle formule de ces feux propose, pour la 20e édition, un site 2 fois plus grand et des animations réparties sur 2 jours avec plus de 75 concerts gratuits, des spectacles, une course à pied,...

L'espace enfant y est 2 plus grand que lors des éditions précédentes. Parmi les animations pour les enfants (toutes gratuites), un château gonflable, des jeux populaires, un atelier  "arts du cirque" avec le Cirque du Doudou, des balades en pney, des grimages, des stands musicaux avec les Jeunesses Musicales de Mons, des ateliers autour de l'environnement, des artistes de rue,...

Le vendredi 26 juin 2009, dans différents lieux de la ville, des concerts seront proposés de 19h à 1h30. Me samedi, les concerts commencent à 16h tandis qu'à 21h partent les cortèges. A 21h30, la cérémonie-spectacle se déroule sur la Grand Place. A 22h20, on peut assister à la sortie magistrale de l’hôtel de ville du grand cortège aux flambeaux avec 200 musiciens et 300 figurants. Ce cortège rejoint la place Nervienne pour le boutage du feu vers 23h.

  • Renseignements: 
    http://www.feuxsaintjean.be

Jiri Pragman
    


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?