"Goûter Bruxelles" et prendre le temps à table

Le fast-food, vous savez ce que c'est. Et le slow-food, vous connaissez? C'est très simple : comme son appellation l'indique, il s'agit de se nourrir en prenant le temps, de choisir des bons produits, de rencontrer les autres lors de repas, de tisser des liens entre producteurs et consommateurs. A tester durant la semaine du goût, du 20 au 26 septembre.


Slow-food, c'est d'abord une association internationale éco-gastronomique, sans but lucratif, qui défend les plaisirs de la table et la convivialité, les bons produits du terroir, les liens avec les producteurs et le respect de leur travail, l'éducation au goût et, bien-sûr, le respect de l'environnement.

Cette association, fondée en 1989, compte environ 100.000 membres dans 130 pays. Chaque unité locale ou nationale s'appelle un "convivium", qui signifie banquet, en latin. L'implantation de Bruxelles s'intitule fort joliment "Karikol".

C'est donc Karikol, le convivium Slow food bien de chez nous, qui organise la troisième édition de "Goûter Bruxelles", la semaine du goût dans notre capitale, du 20 septembre au 26 septembre.

Au menu, 56 restaurants qui offrent un menu slow-food, des rencontres avec des artisans et des producteurs, des promenades dans des jardins potagers collectifs, des cours de jardinage bio sur les balcons et petites terrasses, la découverte du miel de Bruxelles, un grand pique-nique tout public et un colloque sur la restauration durable!

Parmi les restaurants qui proposent un menu spécial "Goûter Bruxelles", pointons le "Comme chez soi" - avec des Huïtres Colchester de Walton chaudes, bettes des Jardins de Pomone et petits lardons, un sauté de petit gris de la Ferme du Vieux Tilleul et un carré d'agneau de la ferme de Belle Vue et jus de thym frais à la moutarde Tierentijn - le "Rouge tomate" - avec en entrée de son menu slow-food bruxellois des betteraves et figues en salade, chèvre fermier et huile de truffe, roquette et réduction balsamique - ou encore le "Jaloa" - avec, en plat, la joue de cochon de nos Ardennes confite à la chimay. Voilà juste pour vous faire saliver un peu!

Beaucoup d'autres enseignes ont concocté des menus bien de chez nous à savourer en prenant le temps et en toute convivialité.

La liste des restaurants et des activités est disponible sur le site Internet "Goûter Bruxelles",

http://www.gouterbruxelles.be
, de même d'ailleurs que la charte de l'association Slow Food.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?