Le Compagnonnage, une tradition bien actuelle

Agricol PerdiguierEvoquez le Compagnonnage et vous verrez apparaître des images de ces hommes qui vont de ville en ville apprendre leur métier. Un écolage concret synonyme de qualité. Le Compagnonnage est toujours pratiqué aujourd’hui mais il a évolué puisque de nouveaux métiers se sont ajoutés aux métiers traditionnels. L’exposition "L’initiation compagnonnique au service de mes projets" explique cette démarche.


Le Compagnonnage est parfois confondu avec la Franc-Maçonnerie. Ces deux fraternités partagent un vocabulaire assez proche et les mêmes outils. Mais la Franc-Maçonnerie se veut spéculative alors que le Compagnonnage est clairement opératif.

Le Compagnonnage d’aujourd’hui doit être considéré comme "une alternative originale de formation continue et de mutualisation des moyens de recherche". Il ne s’agit plus seulement de métiers tels que tailleur de pierre, serrurier ou menuisier. Le Compagnonnage d’aujourd’hui comprend des métiers comme chauffagiste, pâtissier mais aussi informaticien, formateur ou graphiste. Si les métiers sont "modernes", le Compagnonnage continue à s’appuyer sur une tradition, des rituels.

La méthode est progressive. 11 étapes (degrés) permettront au Compagnon reçu de faire la synthèse de ce qu’il a appris. Au terme de processus de plusieurs années, le Compagnon pourra lui-même à présenter son chef d’œuvre et devenir Compagnon fini.

On peut demander son admission dans le Compagnonnage à tout âge (à partir de 18 ans). Une des grandes familles compagnonniques, la Confédération des Enfants de Salomon, est implantée à Bruxelles et en Wallonie.

Le Compagnonnage doit beaucoup à Agricol Perdiguier (Avignonnais-la-Vertu) dont on fête le bicentenaire de la naissance. Compagnon, écrivain, Franc-Maçon et député français, il est l’auteur en 1839 du "Livre du Compagnon" (en téléchargement gratuit). Il a contribué à dépasser les dissensions (qui pouvaient conduire à des rixes très violentes) entre les différents "devoirs".

L’exposition

L’exposition "L’initiation compagnonnique au service de mes projets" à l'affiche de l’Espace Wallonie de Bruxelles (rue Marché-aux-Herbes, 25-27) présente des outils, des documents, des chefs d’oeuvre liés bien sûr au Compagnonnage. Des textes très clairs sont affichés et expliquent ainsi les 9 étapes qui balisent la vie d’un Compagnon.

Les textes sont intégralement repris dans la brochure éponyme éditée par le Conservatoire Compagnonnique des Métiers (et disponible gratuitement pendant l’exposition). Une visite guidée est vivement conseillée car vous pourrez ainsi bénéficier des commentaires éclairés d’un Compagnon.

L'Initiation maçonnique au service de mes projets
Espace Wallonie de Bruxelles
rue Marché-aux-Herbes, 25-27 – 1000 Bruxelles
Visites guidées : 02.506.43.40 ou 41
Jusqu'au 10 novembre 2005

Cette exposition sera également présentée à Charleroi (février 2006), Liège (novembre 2006) ainsi qu’à Verviers, Namur, Avignon, Paris, Tournai (dates non précisées).

Pour en savoir plus sur le Compagnonnage

Les familles compagnonniques :

D’autres sites :

Jiri Pragman

    

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?