Halte aux offres d'emploi 'jeunistes'

Travail et limite d'âgeUne annonce de recrutement vous est envoyée par un correspondant bien intentionné. Sauf que l’annonce mentionne : "vous avez entre 27 et 35 ans". Cette "condition" est non seulement irritante : elle est tout simplement illégale en Belgique. Le jeunisme stupide ou la discrimination par l’âge est tout simplement hors la loi !



Ce n’est pas neuf car cette limitation d’âge est proscrite par la loi du 13 février 1998 portant des dispositions en faveur de l’emploi et parue au Moniteur belge du 19 décembre 1998.

Dans son article 3, elle indique clairement (§ 1er) : En cas de recrutement de personnel, il est interdit de fixer une limite d’âge maximale à partir de laquelle un candidat ne peut plus poser sa candidature. Le 2e paragraphe indique : Dans le cadre de la sélection du personnel, il est interdit de fixer une limite d’âge maximale à partir de laquelle le candidat ne serait plus pris en considération pour l’entrée en service.

Et pas la peine d’essayer de limiter l’âge de manière sournoise car (§ 3) : La référence tant formelle qu’implicite à une limite d’âge, visée aux §§ 1er et 2, tombe sous cette interdiction.

Une limite d’âge ne peut être appliquée que si elle est imposée par une disposition légale (art. 4 § 1er). Le Roi peut, par arrêté délibéré en Conseil des Ministres, fixer les cas dans lesquels il pourra être fait mention de l’âge dans les conditions d’accès à un emploi ou à une activité professionnelle pour lesquels, en raison de la nature ou des conditions de leur exercice, l’âge constitue une condition déterminante (§ 2).

Ne pas laisser passer !

Devant le non respect d'une loi qui date déjà d'il y a quelques années, il ne faut pas hésiter à faire valoir ses droits : signaler à l'annonceur l'illégalité de l'annonce, en avertir le Centre pour l'Egalité des Chances,...

Halte à la discrimination, y compris par l'âge !

Philippe Allard

            

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?