Du stress au travail?

StresséL’enquête menée par Test-Achats et publiée dans Test Santé montre que le Belge est un travailleur satisfait. Selon cette enquête, plus d’un travailleur belge sur 5 souffre de stress au travail. Si ce stress au travail traîne trop longtemps, on rencontre alors un risque de burn-out. Aussi, les plaintes physiques attribuées aux conditions de travail ne sont pas les moindres: ce sont surtout les maux de dos, les douleurs à la nuque, les douleurs dans le bas du dos, des troubles du sommeil, des douleur articulaires et musculaires, de la fatigue, des maux de tête et de la migraine.


Une enquête "bien-être" au travail

Entre mai et juin 2008, Test-Achats a interrogé sur le stress au travail un échantillon représentatif de 1 148 belges et au total 5 610 personnes dans 4 pays européens.

Satisfait malgré tout

Bien que le Belge soit un travailleur satisfait, 13 % restent mécontents de leur travail. Les Flamands sont cependant plus satisfaits que les Bruxellois et les Wallons. Les travailleurs dans la construction, au sein de l’armée et de la police, dans l’horeca et le secteur du transport déclarent être moins satisfaits.

La cause de cette insatisfaction vient souvent du sentiment de ne pas être apprécié pour le travail fourni, de l’absence de récompense pour de très bonnes prestations et d’un manque de compréhension de la part des autres travailleurs. Beaucoup des répondants (70 %) ne croient pas que le fait de bien travailler conduise à des chances de promotion. Plus de la moitié pensent que de nombreuses règles et procédures compliquent le travail.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?