Des travailleurs "raisonnablement satisfaits" des ressources humaines dans leur entreprise

La société d'intérim Randstad a fait mener une étude sur la gestion des ressources humaines (RH) en Belgique. 3000 travailleurs salariés ont répondu à un questionnaire sur leurs attentes. Qu'il s'agisse de leur relation avec leur département du personnel, de la communication interne à l'entreprise, de l'équilibre vie professionnelle-vie privée,…


0 grands enseignements peuvent être tirés de cette étude. L'objectif étant de permettre à chaque entreprise de confronter sa gestion actuelle des RH et d'élaborer des développements futurs.

  • Les travailleurs sont raisonnablement satisfaits de leur service du personnel. Ce qui s'explique sans doute par les bons résultats de la gestion des ressources humaines dans les domaines qui sont considérés par les travailleurs comme les plus importants : administration correcte, résolution des problèmes, formations, organisation des horaires de travail et des congés.
  • La gestion des ressources humaines laisse encore beaucoup (trop) de travailleurs indifférents, surtout les ouvriers.
  • Globalement, la gestion des ressources humaines ne tient pas assez compte des ouvriers, ni des travailleurs plus âgés.
  • Les avantages extra-légaux ont le vent en poupe. Mais l'écart se creuse entre les cadres et les autres catégories de personnel, entre les grandes et les petites entreprises.
  • On constate des différences notables dans la gestion des ressources humaines entre les grandes et les petites entreprises, mais aussi entre les entreprises francophones et néerlandophones.
  • Dans les entreprises, les promotions sont basées sur des critères objectifs. Les politiques de "copinage" sont rarement constatées.
  • Trop de travailleurs ne savent pas à qui s'adresser s'ils étaient confrontés à des actes de violence, de harcèlement sexuel et moral, de discrimination.
  • Les enquêtes de satisfaction du personnel et les entretiens d'évaluation ne sont plus des événements marginaux dans les entreprises, même s'ils ne constituent pas encore la norme.

La politique de communication des entreprises laisse encore à désirer, mais elle est rendue difficile par les attentes très diversifiées des travailleurs.

On forme de plus en plus dans les entreprises. Plus de la moitié des travailleurs est prête à suivre aussi des formations en dehors du temps de travail.

Ces enseignements, ces tendances sont bien sûr plus largement développés dans la brochure "La gestion des ressources humaines en Belgique : l'expérience des travailleurs et leurs attentes" qui peut être obtenue sur simple demande via mél adressé à

elin_de_vits@randstad.be
. Les 3 études précédentes peuvent être téléchargées sur le site
www.randstad.be
.

Jiri Pragman


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?