Départ à la retraite et mutualités

Les travailleurs salariés qui prennent leur pension sont maintenant automatiquement en ordre avec la mutualité. Auparavant, ce n'était pas le cas : l'intéressé devait alors obtenir une attestation de l'Office national des Pensions et la transmettre à sa mutualité.




Cette attestation est supprimée depuis 2003 et un flux de données électroniques s'opère entre les institutions concernées. Par an, 100.000 pensionnés, anciens travailleurs salariés, seront donc en ordre de mutualité sans qu'ils aient à effectuer la moindre démarche. Une bonne mesure pour le pensionné comme pour le contribuable qui a ainsi vu l'Etat s'éviter de produire 200.000 attestations papier par an.

Avantages de l'automatisation : l'intéressé a moins d'allées et venues à faire (il ne doit pas fournir l'attestation lui-même) et les risques de ne pas être en ordre avec la mutualité sont moindres (parce que l'on oublie parfois de donner ces attestations ou parce qu'on les perd). Le système est valable pour les travailleurs salariés comme pour les fonctionnaires et les travailleurs indépendants avant l'été 2003.

Philippe Allard 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?