Absent pour maladie… sans motif valable

Absence sans motifSelon un sondage de Monster, presque la moitié de la population belge se fait parfois porter malade sans raison valable. Alors que 26% des employés européens se font parfois porter malade sans raison, ce chiffre atteint un pic en Belgique avec 47%. Le fait que les Belges ont le moins de jours de congé légaux annuels peut être une explication possible de cette alarmante "école buissonnière" au travail.



Monstermeter, le sondage d’opinion en ligne mensuel du site de recherche d’emploi en ligne Monster, a demandé en novembre 2007 à 27 291 employés en Europe - dont 2 740 Belges – de répondre à cette question : Combien de fois vous êtes-vous fait porter malade cette année alors qu’en réalité ce n’était pas le cas ?. La moyenne des chiffres européens et belges est la suivante :

  • Jamais : 53 % en Belgique; 73 % en Europe
  • 1 à 2 jours 21 % en Belgique; 12 % en Europe
  • 3 à 4 jours 17 % en Belgique; 6 % en Europe
  • Plus de 4 jours 9 % en Belgique; 8 % en Europe

Des absences "explicables"

Les employés belges et irlandais ont le chiffre le plus élevé en termes de prise de congé de maladie sans raison valable (respectivement 47 et 46%) par rapport aux autres pays en Europe. De plus, 17% des répondants belges et irlandais admettent qu’ils ont pris cette année 3 à 4 jours de congés-maladie illégitimes. Ce nombre est presque 3 fois plus élevé que celui des autres pays européens.

Une possible explication serait que la Belgique et l’Irlande font partie des pays européens qui ont le moins de jours de congé légaux annuels. Ce raisonnement se trouve renforcé si l’on compare les chiffres belges avec ceux de la République tchèque. De tous les pays participants, la République tchèque a le plus petit score d’absentéisme professionnel avec seulement 9%. En outre, les Tchèques se déclarent malade le plus souvent pour seulement 1 à 2 jours maximum. Le plus frappant, c’est que leurs 40 jours de congés légaux par an représentent le double par rapport aux employés belges et irlandais.

Comparaison européenne

En général en Europe, un employé prend 1 ou 2 jours de congés-maladie illégitimes par an. Les Danois ne suivent pas cette tendance. 13% des employés danois reconnaissent prendre plus de 4 jours de congés-maladie sans raison valable. Un pourcentage assez élevé alors que le Danemark est un des pays ayant le nombre le plus élevé de jours fériés légaux par an (30).

Les employeurs doivent mettre tout en oeuvre pour endiguer cet absentéisme "illégitime" pour cause de maladie. Les sociétés perdent en effet beaucoup d’argent à cause de cela, et c’est en outre démotivant pour les autres employés qui supposent que leur collègue n’est pas vraiment malade, selon Bernard Hensmans, directeur de Monster Belgique.

Robert Derumes

        

Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?