Bio : des labels à gogo

Les pictos écolos se multiplient sur les produits alimentaires. Preuve que le consommateur se préoccupe de plus en plus de l'environnement et de sa santé. Mais derrière les étiquettes se cachent parfois des réalités différentes.  Comment s'y retrouver ?


Les labels bios garantissent que les produits proviennent d’une méthode agricole respectueuse de l’environnement et qui n’utilise pas d’engrais et de pesticides chimiques. Au-delà de ce principe commun, chaque label applique ses propres critères. Certains mettront l’accent sur le bien-être animal. D’autres se préoccuperont davantage d’éviter  les emballages superflus ou le gaspillage d’énergie. Les OGM pourront ou non être proscrits.

Notez que tous les labels qui figurent sur la nourriture ne sont pas forcément des labels bios. Il existe ainsi une série de labels agricoles qui garantissent la qualité et l’origine d’un produit sans forcément signifier qu’ils soient bios. Ces labels vous assureront, par exemple, que votre viande a été élevée en plein air ou que votre café n’a pas été cultivé dans une zone de  forêts primaires.

Certains labels bios peuvent émaner d’organismes officiels comme le label AB, géré par le ministère français de l’agriculture. D’autres labels sont le fait d’associations d’agriculteurs, d’une marque, d’une chaîne de supermarchés. De la même façon, les contrôles peuvent être effectués par les pouvoirs publics ou par un organisme agréé indépendant du producteur.

Difficile au bout du compte pour le consommateur de savoir ce qu’il a vraiment dans son assiette.  Heureusement, le Netwerk Bewust Verbruiken, réseau flamand d’organisations qui souhaitent encourager la consommation respectueuse de l’homme et de l’environnement,  a créé une base de données (en français et en néerlandais) qui recense et compare tous les labels et leurs caractéristiques :

http://www.infolabel.be

Pour Infolabel, AB, EKO et le Label européen agriculture bio obtiennent la mention « bon » pour les critères environnementaux appliqués et « très bon » pour le contrôle. Biogarantie est jugé « très bon » question environnement, mais seulement « bon » pour les contrôles. Nature et Progrès, qui obtient aussi la cote « très bon » quant au choix des critères environnementaux est en revanche noté  « médiocre » quant aux contrôles effectués. Les labels Ecocert équitable et Bio équitable sont les seuls à ajouter des critères sociaux quant au respect des producteurs et de leurs conditions de travail.


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?