Vidéo : la panoplie électrique Solex

Solex connaît depuis quelques années une deuxième jeunesse grâce aux deux-roues électriques légers. C'est D'Ieteren qui importe les machines françaises chez nous. Présentation de l'eSolex, du VéloSolex et du SolexCity au salon de l'auto 2011.
 


Retranscription interview :

Le eSolex est un Solex électrique, 100% électrique, et c'est un cyclomoteur. Ca veut dire, en Belgique, que c'est comme un scooter 50cc. Vitesse : à peu près 30 à 35 km/h et on sait rouler avec à peu près 30 km.

Le moteur électrique se trouve dans l'axe derrière et les batteries se trouvent en place centrale. Le prix est 1650 euros TVA comprise.

Un chargement complet prend 6h à peu près. C'est comme la batterie de votre GSM, c'est une batterie sans mémoire. Ca veut dire qu'on peut la charger chaque fois qu'on veut.

Ici ce sont des VéloSolex, c'est un vélo pliant électrique, à assistance électrique. L'assistance est faite par un moteur électrique de 250 watts. Et il assiste jusque 25 km/h maximum, au-delà il s'arrête.

C'est un vélo pliant, donc c'est pratique si on veut découvrir une grande ville par exemple, on met sa voiture quelque part, on le met dans le coffre et on le sort quand on en a besoin. C'est aussi utile pur des gens qui ont des bateaux ou des caravanes.

Le dernier né est le SolexCity, qui est un prototype. C'est un vélo classique. C'est un des seuls qui est sur le marché avec un cardan. Il n'a pas de chaîne. Le moteur électrique est de 250 watts, et il fonctionne jusque maximum 25 km/h.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?