Le côté obscur de Volkswagen

D'un côté le constructeur allemand se dit respectueux de l'environnement. De l'autre il met des bâtons dans les roues de l'adoption de nouvelles normes d'efficacité énergétiques des véhicules. Greenpeace a réalisé une parodie d'une publicité de VW pour dénoncer ce double visage.


Vous avez sans doute vu et aimé la publicité de Volkswagen, où un enfant déguisé en Dark Vador teste ses pouvoirs sur la nouvelle Passat. Greenpeace vient d'en réaliser une parodie pour dénoncer l'irresponsabilité environnementale du premier constructeur européen. L'organisation de protection de l'environnement espère ainsi pousser VW à cesser tout lobbying contre les avancées environnementales dans le secteur.

Volkswagen possède deux visages. D'un côté, VW s'oppose à l'objectif européen de réduction des gaz à effet de serre (GES) à – 30% au lieu de – 20%. La marque allemande livre le même combat aux Etats-Unis en luttant contre l’adoption de normes rigoureuses. De l'autre, elle a l'ambition de devenir le constructeur 'le plus respectueux de l'environnement'. VW a en effet crée des modèles de voitures plus économes en carburant et a initié une filière de revalorisation des déchets.

Mais il s'agit d'efforts en demi teinte: les véhicules moins polluants ne sont pas produits à grande échelle et constituent à peine 6% des ventes. Quand à leurs prix, ils sont inutilement élevés. En fait, le parc automobile de Volkswagen reste l'un des plus polluants d’Europe.

La publicité de Volkswagen pour la nouvelle Passat est l'une des plus visionnées sur le net. La parodie de Greenpeace a été réalisée avec des fans de Star Wars et des spécialistes en effets spéciaux oscarisés à Hollywood. A voir sur

www.vwdarkside.com
.

Melody De Visscher


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?