30km/h: redonnons vie à nos rues!

C'est le nom d'une campagne lancée par des citoyens de 7 pays de l'Union en faveur de la généralisation du 30km/h comme vitesse de référence en ville. Ils ont un an pour récolter un million de signatures. S'ils réussissent, le projet sera validé par la Commission européenne.


La campagne "30km/h : redonnons vie à nos rues !" a été lancée ce 5 décembre 2012. L'objectif? Convaincre les citoyens d'apposer leur signature sur une pétition en faveur du 30km/h comme vitesse de référence en ville.

Les porteurs du projet sont des citoyens de 7 pays de l'Union européenne. Le 13 novembre, la Commission européenne a enregistré leur initiative et donné une condition. Il leur faudra récolter au minimum un million de signatures à travers l'Europe sur une période d'un an pour la validation de leur projet.  S'ils atteignent ce nombre, la Commission la transformera en proposition législative.

Pourquoi 30km/h? Parce que passer de 50 à 30km/h multiplie par 9 les chances de survie des piétons et cyclistes lors d’un accident et diminue le bruit par 2. Cela rejoindrait les objectifs de l'Europe dans les domaines de la sécurité routière mais aussi de la pollution, environnementale et sonore. L'adoption de cette proposition serait également une manière d'inciter les citoyens à se déplacer autrement, à opter pour une mobilité plus douce et donc plus respectueuse de l'environnement.

En Belgique, l'initiative est portée par la plateforme "Ville et Village 30 – Espaces à vivre" et Netwerk Duurzame Mobiliteit.

Vous désirez soutenir le projet? La pétition est en ligne sur

http://en.30kmh.eu/
.
Plus d’infos?
www.30kmh.eu
et
www.ville30.be

Melody De Visscher


 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?