Des réductions d'impôts pour les investissements économiseurs d'énergie

A côté des primes à la rénovation proposées par les Régions, le pouvoir fédéral a lui aussi mis en place un système d'aide aux investissements économiseurs d'énergie. Cette aide prend la forme d'une réduction d'impôts accessible tant aux propriétaires qu'aux locataires.


Que vous soyez propriétaire - occupant ou non de votre propriété - ou locataire d'un bien, vous pouvez en effet bénéficier d'un avantage fiscal sur vos revenus 2010 (exercice d'imposition 2011). La réduction d'impôts proposées par le fisc s'élève à 40% des travaux effectivement réalisés. Pour l'exercice d'imposition 2011, la réduction est plafonnée à un maximum de 2770 euros par habitation. Si vous êtes propriétaire de plusieurs habitations, vous pouvez bénéficier de ce montant pour chacune de ces habitations.

Par ailleurs, le plafond de réduction d'impôt est porté à 3600 euros si les dépenses sont effectuées pour l'installation d'un système de chauffage de l'eau à l'énergie solaire ou pour l'installation de panneaux photovoltaïques.

Les autres dépenses qui donnent droit à une réduction d'impôts concernent le remplacement ou l'entretien des chaudières, l'installation de systèmes de production d'énergie géothermique, l'installation de double vitrage, l'isolation des murs, toits et sols, l'installation de vannes thermostatiques pour la régulation d'un chauffage ou encore des dépenses pour un audit énergétique.

Bon à savoir : si vous ne payez pas d'impôts - parce que vos revenus sont trop faibles, par exemple - la diminution d'impôts peut être convertie en crédit d'impôts remboursable pour des dépenses qui seraient faites 2011 ou 2012.

Plus d'infos sur le site du Ministère des Finances


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?