Besoin d'un nouveau chauffe-eau ? Pensez solaire!

Au 1er janvier 2007, 855 Bruxellois utilisaient déjà un chauffe-eau solaire. Même confort qu’une chaudière classique, avec une durée de vie plus longue et beaucoup d’économies à la clé. Il ne nous en faut pas plus pour franchir le pas !


En Région de Bruxelles-Capitale, un chauffe-eau solaire couvre jusqu'à 70% des besoins en eau chaude d’un ménage moyen sur une période de 1 an. Cela représente une économie annuelle de 200 à 400 litres de mazout. Donc, également, l’économie de plusieurs centaines de kg de CO2 dans l’atmosphère.

Pas assez de soleil en Belgique ? Mauvaise réponse! Le chauffe-eau solaire utilise la lumière du soleil et non sa chaleur. C’est donc une énergie gratuite et inépuisable. Ceci dit, dans notre pays, on l’accompagne généralement d'un chauffage d'appoint pour garantir une eau à la température voulue.

Réservé aux nouvelles constructions ? Non plus. Il est aussi envisageable pour les bâtiments existants. Les capteurs solaires s'intègrent généralement dans la toiture.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?