Une banque idéale pour les placements financiers?

EurosD’un point de vue strictement financier, le plus avantageux en matière de placements est de faire son "shopping". En d’autres termes, de sélectionner le "Maître Achat" pour chaque type de produit selon la terminologie employée par l’association de consommateurs Test Achats. Cette attitude de shopping comparatif ne serait-elle pas en contradiction avec la fidélité légendaire des Belges à leur banque ?


Selon une enquête de Test Achats datant de 2005, 77 % des personnes interrogées sont restées fidèles à leur banque ces 10 dernières années. Ce n’est que depuis tout récemment que les épargnants commencent à aller voir ailleurs, et encore, uniquement pour leur compte d’épargne.

Pour les épargnants désireux de s’en tenir à une et une seule banque, Test Achats a tenté de trouver "la" solution, la banque qui offrirait la meilleure offre globale. Et aucune grande banque n’apparaît sur le podium .

Par ailleurs, Test Achats a envoyé des enquêteurs anonymes sur le terrain afin de déterminer si les conseils de placement étaient toujours adaptés au profil du client. Conclusion : il n’en est rien. 1 agence sur 5 conseille mal, voire se trompe allègrement.

Tout miser sur une banque ?

Même si, d’un point de vue financier, il est plus intéressant de sélectionner la meilleure offre du marché pour chaque type de placement, les Belges demeurent extrêmement fidèles à leur banque. Le compte d’épargne, pour lequel la concurrence se fait féroce, semble être l’exception à la règle. Pour le consommateur qui n’entend pas faire de shopping financier et souhaite confier la totalité de son épargne à une seule et unique banque, Test Achats s’est mis en quête de la banque idéale : celle qui compte le moins de frais, qui propose la rémunération la plus attrayante sur les produits d’épargne classiques et qui offre la plus grande variété de placements.

Tous les consommateurs n’investissent pas de la même façon. Pour mettre sur pied son enquête, l’association de consommateurs a défini 4 profils d’investisseur sur base de 3 points bien précis : le montant de l’investissement, le degré de risque encouru et le recours ou non à internet. La méthodologie est détaillée et recouvre plusieurs profils allant de "prudent" à "très risqué".

Les résultats

Pour les 4 profils, ce sont les banques BKCP, Deutsche Bank et Keytrade Bank qui engrangent les meilleurs résultats. Si l’on se limite aux produits d’épargne classiques, Argenta tire également son épingle du jeu. Pour ceux qui résident en Flandre et qui, à côté des produits d’épargne classiques, s’intéressent aux obligations, OBK-Bank constitue une excellente alternative.

Aucune des 4 grandes banques (KBC, Dexia, Fortis et ING) ne figure dans le Top 3 de chaque profil. Mais pour les 4 profils dans leur ensemble et parmi ces 4 grandes banques, c’est KBC qui sort du lot. Seul l’investisseur actif en actions trouvera mieux chez Dexia.

Robert Derumes


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?