Les Belges dépenseront moins pour Noël et Nouvel An

En cette fin d'année, le CRIOC livre les résultats d'une étude réalisée auprès de 659 consommateurs. Il en ressort qu'ils sont toujours autant à célébrer les fêtes mais ... en se serrant la ceinture.


Que fêtez-vous? Combien dépensez-vous? Ce sont les questions que la CRIOC, Centre de Recherche et d'Information des Organisations et de Consommateurs, a posées à 659 Belges entre 2005 et 2010. Les résultats?
En dépit des crises, les Belges sont toujours nombreux à célébrer les fêtes de fin d'année. Il semble que trois personnes sur quatre fêtent Noël. Un peu plus d’un consommateur sur deux (56%) fête la Nouvelle-Année.  C'est un peu plus qu'en 2009 mais beaucoup moins que les années précédentes. En 2007, par exemple, neuf consommateurs sur dix disaient célébrer Noël et plus de sept sur dix la Saint-Sylvestre!

Quant au budget cadeaux global pour Noël et le Nouvel An, il a diminué entre 2005 et 2010. Il est en effet passé de 67€ à 46€ en moyenne, preuve que les Belges se serrent la ceinture!
L’offre de cadeaux à Noël est une tradition bien ancrée en Wallonie (85%), un peu moins en Flandre (59% en Flandre). Les cadeaux choisis pour les jeunes? Des jouets, des livres, des consoles de jeux, des jeux de société et des cosmétiques. Les adultes, quant à eux, reçoivent des bons cadeaux, des cosmétiques, des parfums et des livres. Les bons cadeaux ont la cote chez les plus de 12 ans.
Malgré la prise de conscience des enjeux liés au développement
durable, les consommateurs offrent encore peu de cadeaux dématérialisés
(comme un abonnement à des spectacles, à une médiathèque, un soin de beauté etc.).

Lire l'étude complète du CRIOC

http://www.oivo-crioc.org/files/fr/6429_fr.pdf

Melody De Visscher


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?