E-banking en Belgique: performant mais…

Effectuer vos opérations bancaires via InternetAprès avoir s’être fait les dents sur le télébanking, les pages se sont convertis à l’e-banking, pour mieux effectuer, de chez eux et tranquillement, leurs opérations bancaires. Ces sites d’e-banking sont-ils cependant fiables ?


Aujourd’hui, l’e-banking est entré dans la vie quotidienne de millions d’internautes belges qui ont délaissé le guichet d’agence au profit de leur écran d’ordinateur pour effectuer leurs opérations bancaires via le web. Mais quelle est la fiabilité de ces nouveaux services que le client doit, idéalement, pouvoir consulter 24 heures sur 24 ?

Pour le savoir, InternetVista, une société spécialisée dans la surveillance des applications Internet, a surveillé durant un mois (du 5 mai au 5 juin 2008) les applications d’e-banking offertes par 15 établissements bancaires belges à leurs clients. Toutes les minutes, un robot a visité chacun des sites audités pour vérifier leur disponibilité et détecter les pannes ou défaillances éventuelles.

Bonnes performances,
mauvaise communication

Conclusion : le meilleur résultat a été enregistré chez Fortis dont l’e-banking affiche un taux de disponibilité de 100%. Derrière, on trouve notamment Rabobank, Keytrade, ING, Binck Bank, Delta Lloyd, Argenta et Deutsche Bank avec un taux de 99,9%. En revanche, InternetVista a remarqué certaines faiblesses chez Axa (5 heures d’indisponibilité cumulées), à la Banque de la Poste (3 heures), au Crédit Agricole et chez Dexia (2 heures chacun) durant la période étudiée.

Malgré parfois quelques lacunes, les applications d’e-banking que nous avons surveillées présentent globalement de bonnes performances, souligne Cédric Braem, Managing Director d’InternetVista. Nous avons toutefois constaté que les banques belges pourraient fortement améliorer la communication en cas de panne : l’utilisateur se retrouve confronté à un message d’erreur frustrant comme "Erreur 503" ou "internal server error" que seuls les initiés peuvent interpréter. Dans ce domaine, la KBC est l’unique banque qui apporte un soin particulier en proposant un message d’erreur compréhensible par n’importe quel client.

Une précision : lorsqu’on évoque ici la "fiabilité", il est bien question des possibilités réelles pour mener à leur terme les opérations bancaires envisagées; il ne s’agit pas d’une "fiabilité" liée à la sécurisation du site mais c’est un autre problème !

Philippe Allard


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?