Créer une économie verte avec 2% du PIB mondial

Investir 2% du PIB mondial chaque année suffirait à développer une économie verte alliant croissance et développement durable. C'est ce qu'assure le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE).
 


Le nouveau rapport a été présenté à l'occasion du conseil d'administration du PNUE, organisé en février dernier à Nairobi. Celui-ci réunissait une centaine de ministres de l'Environnement.

Ce rapport vise à donner les éléments clés d'une économie verte alliant la préservation des ressources naturelles et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, à la lutte contre la pauvreté. Il met un terme au "mythe" selon lequel croissance économique et sauvegarde de l'environnement ne peuvent être associées.

Il montre en effet que l'investissement annuel de 1.300 milliards de dollars, entre 2011 et 2050, dans 10 secteurs clés, suffirait à passer à une économie verte.

Ces secteurs seraient l'agriculture, l'énergie, les transports, la foresterie ou la construction. Dans un premier temps, cette économie entraînerait une croissance inférieure au modèle économique actuel mais cette tendance serait inversée dès 2020, assure le PNUE.

Le PNUE appelle à la mise en place "de politiques publiques novatrices et originales" qui encourageront les investissements en faveur d'une économie verte.


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?