RC auto: jusqu'à 100 millions d'euros!

Les détenteurs d’une assurance RC auto en Belgique bénéficient depuis le mars 2007 d’une couverture à concurrence de 100 millions d’euros pour les dommages matériels causés à des tiers en cas d’incendie ou d’explosion du véhicule assuré. Auparavant, cette couverture était limitée à 1,2 million d’euros.


L’union professionnelle des entreprises d’assurances, Assuralia, signale également que les assureurs disposent désormais de la possibilité de limiter la couverture de tous les autres dommages matériels à un minimum de 100 millions d’euros par sinistre.

Jusqu’à présent, une couverture illimitée était appliquée, mais celle-ci risquait de poser des problèmes aux assureurs et aux réassureurs en cas de catastrophe causée par un véhicule assuré dans notre pays.

Le Belge bien couvert

La Belgique et le Luxembourg étaient les derniers pays européens à connaître une couverture illimitée en assurance RC automobile. Le gouvernement a décidé de remplacer la couverture illimitée concernant les dommages matériels par une couverture minimale de 100 millions d’euros. Au-delà de ce minimum, la couverture peut en outre varier d’un assureur à l’autre.

Aucun autre pays européen ne connaît du reste une couverture minimale d’une telle hauteur.

La couverture des dommages corporels reste pour sa part illimitée; la loi prévoit la possibilité d’instaurer par arrêté royal la même limite dans le cas où l’évolution du marché international de l’assurance le nécessiterait.

L’assurance automobile obligatoire existe cette année depuis 50 ans. En dehors des assurances sur la vie, elle constitue l’assurance la plus importante dans notre pays, avec un encaissement annuel de 2 milliards d’euros (hors taxes), soit 2 fois plus que les assurances incendie/habitations ou les assurances "omnium". Le parc automobile en Belgique compte plus de 6 millions de véhicules.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?