Architecte financier, un nouveau concept

En lançant le concept d’"architecte financier", s’agit-il de faire un "coup média" ou Adivsers & Partners veut-il fournir une réponse à un réel besoin ? Effectivement, quand on parle de "gestion de patrimoine", on pense souvent "grandes fortunes" et ce type de service n’est pas accessible au commun des mortels. Sauf que...


Advisers & Partners est une société créée en 1999 et active dans le conseil en gestion de patrimoine destiné aux particuliers depuis 2005. Elle voudrait prouver que gérer ses avoirs de façon optimale est une opportunité désormais accessible à tous. Toute personne qui envisage l’achat d’un bien immobilier ou un refinancement de crédits pour une valeur au moins égale à 100.000 euros peut bénéficier des conseils de cette société en vue de constituer, préserver et transmettre son patrimoine.

Un bilan patrimonial

Cette approche se veut nouvelle et unique en Belgique. Ce concept d’origine anglo-saxonne, plus répandu aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, a pour objectif, avant de réaliser l’achat d’un bien immobilier, de réaliser le bilan patrimonial complet du ou des candidat(s) emprunteur(s). Cette approche est similaire à la réalisation du bilan comptable d’une société, mais adaptée au patrimoine d’une famille ou d’un investisseur individuel. On prend donc en compte tous les aspects privés qui interviennent dans l’achat d’un bien : situation personnelle, professionnelle, familiale, financière, fiscale et immobilière du client mais également tout ce qui touche à ses assurances, couvertures sociales, pension, droits de succession, etc.

Après l’élaboration de ce bilan patrimonial qui reflète chaque élément de la situation d’un client, Advisers & Partners agit comme un "architecte financier" selon le terme que cette société a forgé. Cet "architecte financier" se charge de concevoir une construction sur mesure d’un crédit hypothécaire en intégrant tous les paramètres d’optimisation patrimoniale adaptés à la situation du client.

A titre d’exemple, le montant des droits de succession à payer sur le bien immobilier visé et qui sont dus par les héritiers en cas de décès du ou des emprunteurs peut être totalement couvert dans la construction de crédit. Les assurances décès peuvent également être inclues dans le montage, ce qui coûte beaucoup moins cher que de payer ses primes d’assurance tous les mois ou tous les ans. Les honoraires de l’architecte financier sont également prévus dans le montage du crédit, de sorte que le client puisse amortir le coût du conseil sur toute la durée du crédit sans devoir prévoir de capitaux supplémentaires.

Contrairement aux banques ou aux courtiers en crédits qui se limitent à la vente d’un crédit, l’originalité de la société résiderait dans le fait qu’il prodigue un véritable accompagnement patrimonial pendant toute la durée du crédit. Chaque année, les conseillers font le point sur la situation et réorientent éventuellement la stratégie du projet. Le conseil se veut indépendant pour préserver le client de tout risque de conflits d’intérêts avec un organisme financier ou tout autre prestataire

Une approche globale

Cette approche globale comporte de nombreux avantages. Les différents aspects de la vie de tout un chacun (maison, travail, voiture, etc.) sont gérés comme un ensemble dont les éléments sont en relation. En mettant ces différents aspects ensemble, des solutions intéressantes peuvent ressortir et générer des gains substantiels sur les plans financier et fiscal.

Bien souvent, de nombreux ménages sont perdus dans la jungle des procédures immobilières, fiscales et bancaires ou n’ont simplement pas le temps de gérer ces opérations délicates qui ne peuvent pas être négligées. La société leur propose de s’occuper de tout cela et de fournir un plan global qui soit le plus intéressant au niveau financier, et ce, sur le long terme.

Robert Derumes 

A lire aussi...

        

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?