Les prénoms en expansion

Vous devez choisir le prénom de votre futur enfant. Et vous voulez faire preuve d'originalité. Cela devient de plus en plus difficile car le nombre de prénoms distincts ne cesse d'augmenter dans notre pays. Selon une analyse effectuée par l'Institut national de Statistique (INS), au 1 janvier 2002, on comptait très exactement 111.956 prénoms féminins contre 93.592 prénoms masculins. En 40 ans, le nombre de prénoms distincts s'est accru de près de moitié tant chez les hommes que chez les femmes.


Précision : par prénoms différents, on entend des prénoms qui, dans le code écrit, diffèrent l'un de l'autre par une lettre (ou par un signe écrit) au moins, même si la prononciation en est identique.

Un même prénom est porté en moyenne par 54 personnes chez les hommes et par 47 personnes chez les femmes. Les raisons de cette diversité croissante sont probablement multiples : la composition multiethnique de plus en plus marquée de la population, les contacts de plus en plus fréquents avec l'étranger, l'individualisation, l'affaiblissement des traditions, une plus grande souplesse des services de l'état civil, et l'impact des nouvelles possibilités d'explorer l'éventail des prénoms. Le milieu social des parents semble également jouer un rôle dans le choix du prénom.

Proportionnellement, les prénoms distincts sont plus nombreux chez les jeunes que chez les personnes âgées. Si on compare les femmes nées dans les années 50 avec les filles des années 90, on observe une baisse de 20% du chiffre de la population, mais d'autre part une hausse de 46% du nombre de prénoms distincts. Si l'on effectue la même comparaison chez les hommes, on constate un recul de 18% du chiffre de la population, mais de l'autre côté une augmentation de 47% du nombre de prénoms distincts. 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?