Stop au gaspillage alimentaire!

Le gaspillage alimentaire s'élèverait à 15kg et 175 euros par personne et par an. A l'occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, le CRIOC a établi des fiches conseils pour jeter moins.
 


D'après le CRIOC, Centre de Recherche et d'Information des Organisations de Consommateurs, le Bruxellois gaspille plus de 15 kg de nourriture par an. Un peu plus d'un dixième de sa poubelle est rempli d'aliments non consommés. Une mauvaise habitude qui lui fait perdre chaque année 175 euros.

Un problème? Outre celui du portefeuille, celui de l'augmentation de la quantité de déchets. Et de la pollution qui l'accompagne.

Il apparaît que 9 fois sur 10, les aliments jetés le sont par souci de sécurité et d'hygiène. En période de fêtes, et spécifiquement au nouvel an, 13% de nourriture est jeté soit deux fois plus que les autres jours. En cette période, c'est une raison de plus de faire vraiment attention.

Le gaspillage commence lors de l'achat des aliments. Selon le CRIOC,  nous sommes 40% à acheter des produits alimentaires en réduction en plus des produits figurant sur la liste des courses. Nous sommes également 38% à acheter pour constituer des réserves. Les promotions? Elles constituent un risque non négligeable de gaspillage alimentaire. Le consommateur a l'impression de faire une bonne affaire alors même que le produit n'est peut-être pas à son goût ou que les quantités vendues ne correspondent pas aux besoins de son ménage. C'est particulièrement le cas pour les denrées périssables.

Des solutions? Le CRIOC y a pensé en proposant des fiches avec plus de 41 conseils pour orienter les consommateurs vers les bons gestes anti-gaspillage.

Etablir un menu pour la semaine et faire ses courses en fonction de ceux-ci, se tenir à sa liste de courses, opter pour des fruits et légumes en vrac plutôt qu'emballés, acheter fromages et charcuteries à la coupe pour choisir la quantité nécessaire, contrôler la date de péremption... sont autant de conseils pratiques visibles sur le site

www.observ.be
. Ils sont en outre illustrés par les célèbres dessins de Serdu.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?