Journalisme et développement durable : Metro, La Libre et l'Agence Alter récompensés

Le Conseil fédéral du Développement durable vient de décerner ses prix de la presse. Cette année, ce sont des médias et des journalistes de la presse écrite qui ont été distingués.


Le Conseil fédéral du Développement durable a décerné le prix de la presse dans la catégorie "journaux" à Camille Goret pour une série de trois articles intitulés "Entreprendre autrement", parus dans le quotidien gratuit Métro. Le jury a tenu notamment a saluer le fait que ces articles au sujet de l'entrepreuneuriat coopératif ont permis de toucher le public de Métro, c'est-à-dire des lecteurs différents de ceux des quotidiens, dont beaucoup de jeunes.

Dans la catégorie "périodiques", c'est l'Agence Alter - une petite agence de presse du secteur non-marchand - et sa dizaine de journalistes, qui a décroché le prix pour un numéro spécial consacré à l'alimentation durable. Le jury a salué notamment le fait que les enjeux économiques, sociaux et environnementaux y sont bien mis en évidence. L'Agence Alter travaille en effet essentiellement sur des questions sociales. Son approche de l'alimentation est donc socio-économique.

Le Conseil fédéral du Développement durable a par ailleurs tenu la première séance dans sa nouvelle composition, avec un président de renom puisqu'il s'agit de Philippe Maystadt. Pour les années à venir, les thèmes de travail du Conseil - dont le rôle est essentiellement de donner des avis au gouvernement - sont liés à la transition vers une société "low carbon".


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?