Fan de l'Eurovision

Lordi, vainqueur de l'Eurovision 2006C’est le type d’émission que, par le passé, on n’avouait pas regarder ! Pourtant, le concours Eurovision de la Chanson, chef d’oeuvre de ringardise, est en passe de devenir un évènement mode! Nostalgie aidant, le kitsch est tendance.


L’évènement est de plus en plus important - même si l’Italie a quitté la compétition - avec l’arrrivée des nouveaux pays. A tel point qu’une soirée ne suffit pas et que 2 demi-finales sont chargées d’élaguer la longue liste des participants.

Depuis 2008, sauf ceux du Big 4 (à savoir les 4 grands contributeurs financiers soit l'Allemagne, l'Espagne, la France et le Royaume-Uni) et le pays organisateur, les pays sont répartis selon des critères géopolitiques (!) pour être confrontés lors de 2 demi-finales. On sépare ainsi les pays baltes, les pays scandinaves, les pays de l'ex-Yougoslavie ou de l'ex-URSS ou, encore, la Grèce et Chypre.

Depuis 2009, les votes sont partagés entre les appels téléphoniques et les SMS du public et un jury de 5 professionnels.

Retour vers le passé

La 1re édition a eu lieu à Lugano en Suisse en 1956 avec 7 pays participants. Elle a été remportée par Lys Assia, une indigène.

Tous les gagnants n’ont pas laissé un souvenir impérissable. Relevons cependant les victoires de la Française Jacqueline Boyer (Tom Pillibi en 1960), de la jeune Italienne Gigliola Cinquetti (Non Ho L’Éta) en 1964, de la Française... France Gall en 1965 avec Poupée de Cire, Poupée de Son (une chanson de Serge Gainsbourg), de l'Anglaise (aux pieds nus) Sandie Shaw avec Puppet on a String en 1967, de la française Séverine pour Monaco avec Un banc, un arbre, une rue en 1971, de la Grecque Vicky Leandros avec Après toi pour le Luxembourg en 1972 et, de nouveau une Française, Anne-Marie David pour le Luxembourg en 1973 avec Tu te reconnaîtras.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?