Symboles funéraires, abréviations, imageries de nos cimetières de Q à Z

Le symbolisme funéraire peut être révélateur de la personnalité du défunt ou des conditions de sa mort. La "lecture" du symbole peut déterminer la tranche d’âge lors du décès, le sexe, l’état civil, le métier, les options philosophiques et politiques... Toutefois, une mise en garde est nécessaire ; le symbole se lit mais n’est point une grammaire aux règle intangibles; les exceptions sont légion. De Q à Z.


A-B
/
C-D
/
E-G
/
H-L
/
M-P
/ Q-Z /

Quatre colonnes
Quatre colonnes entourant la croix structurent un certain nombre de sépultures. Les quatre éléments peuvent suggérer les points cardinaux et donc, l'universalité du Christianisme.
Elles peuvent aussi symboliser les quatre Évangélistes.

Le raisin
Les grappes de raisin peuvent évoquer le sang du Christ, en particulier, si elles sont accompagnées de tiges de blé, suggestion du corps du fils de Dieu.
Ensemble, les grappes de raisin et les tiges de blé représentent l'eucharistie.
La grappe de raisin comporte une double image de mort et de vie, car il faudra la séparer du cep pour que, malaxée, elle donne le vin.

Le rejet
Voir Le tronc d'arbre élagué.

La Résurrection
Certaines tombes représentent le Christ sortant du tombeau, enveloppé de son linceul et tenant à la main la croix-bannière. La Résurrection est l'espoir, l'espérance des Chrétiens ; la victoire de la vraie vie sur la mort.
Voir La croix-bannière.

R.I.P.
R.I.P. sont les premières lettres de Requiesca(n)t in Pace, qu'il(s) repose(nt) en paix.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?