On troque au Bozar

Le troc au musée des Beaux-Arts, c'est devenu une pratique annuelle. Cette année encore, du 1er au 3 février, près de 200 artistes troqueront leurs œuvres contre un objet, un service ou tout autre proposition des visiteurs qui leur conviendraient.


Si vous adorez l'art contemporain, que vous rêvez de voir trôner une oeuvre dans votre salon mais que vous n'avez pas les moyens de vous payer ce genre de plaisir, vous allez aimer Truc Troc. Cet événement, qui en est à sa 9e édition, rend l'art accessible à tous. Comment? En offrant la possibilité aux visiteurs non pas de payer pour une oeuvre mais de la troquer contre une proposition de leur choix. Des exemples? En 2012, le peintre et rockeur Eric Adam a troqué une de ses oeuvres contre deux week-end de trois jours dans une maison à Knokke. L'artiste Lucie Balança a échangé une gravure contre un voyage en ballon; la dessinatrice Sara Conti a troqué une gravure contre l’impression de sérigraphies et de t-shirts sérigraphiés... Vous voyez, tout est possible!

Toute proposition, issue de votre imagination est susceptible de convenir à l’artiste. Il n’est donc pas question ici d’argent mais uniquement d’échanges inédits et insolites.

Il suffit de proposer son troc en communiquant ses coordonnées sur un post-it et de placer celui-ci à côté de l'oeuvre.

L’artiste aura le libre-arbitre de répondre ou non à la proposition afin de négocier ou confirmer l’échange, soit sur le moment même soit ultérieurement.

Alors à vos post-it!

www.tructroc.be

Melody De Visscher
 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?