Jethro Tull, toujours vivant

Le groupe sort presque régulièrement des disques depuis 1968… 60 millions d'albums! Jethro Tull, le groupe de l'étrange Ian Anderson continue à arpenter les scènes. Plongée dans l'univers d'un flûtiste et conteur hors pair.


Anderson est né en 1947 à Edimbourg. Le jeune Ecossais reçoit sa première guitare à l'âge de 11 ans. Il est influencé par le trio de bluesmen Muddy Waters, John Lee Hooker et T-Bone Walker. Plus tard, Anderson gagneLondres où il sévit comme guitariste et chanteur dans divers groupes. Mécontent, il abandonne la guitare en 1967 et recherche un instrument plus original… et plus aisément transportable. Ce sera la flûte traversière qu'il aborde en autodidacte. On dit que ce n'est qu'une vingtaine d'années plus tard qu'il apprendra les doigtés corrects!

Son premier tube fut sans
oute cette "Bourée" (Stand up) devenue générique d'émission radio mais, deux ans plus tard, Jethro Tull décollait véritablement avec l'album Aqualung. Deux titres phares : le morceau éponyme avec un texte s'en prenant au puritanisme… et le renversant "Locomotive Breath".

C'est Ian Anderson qui fait le succès du groupe. Avec ses compositions et ses effets de voix. Avec son jeu nerveux de flûte, parfois agrémenté de grognements. Avec son look d'inquiétant ménestrel et sa posture de flamant rose!

Son répertoire est à nul autre comparable même si les compositions d'Anderson sont influencées par le blues, le rock, les musiques celtique et classique.

Si Jethro Tull a connu des périodes considérées comme moins bonnes avec un recours contesté à l'électronique, il semble que le groupe soit revenu au niveau de qualité de ses premières périodes.

Contrairement au titre de l'un de leurs albums, Jethro Tull n'est pas encore "Too old to Rock'Roll, to young to die"!


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?