Guns n' Roses : hard rock mais doux aux oreilles

Guns'N RosesLe monument du rock U.S, formé dans les années 80 est de retour, avec un des albums les plus attendus de l'histoire! Chinese Democracy imposera à coup sûr le retour triomphant du groupe à grands coups de bottes dans les rayonnages le 23 novembre en Europe. Une occasion en or de retracer les grandes lignes d'un groupe en perpétuelle évolution.


Les Guns, une machine à conquérir les foules

1985, Los Angeles. Début d'une épopée. Comme pour la plupart des débuts, les premières sessions de répétition se font dans un garage. Dès les premiers pas de la formation, le style est posé : un pot pourri de personnalités dans un condensé entre hard et glam rock, le tout servi par la virtuosité, notamment du guitariste – à noter, le très grand Slash - et le chant tantôt mélancolique, tantôt déchirant, toujours puissant, de l'autre figure de proue du groupe, à compter Axl Rose.

Un son nouveau, de qualité, et démoulé dans la plus pure des traditions du rock : les ingrédients même de la réussite. Les organisateurs d'évènements ne tardèrent pas à comprendre l'enjeu et s'arracher le groupe pour des prestations toujours plus importantes. Dès août 1986, les Guns n'Roses s'enferment au studio de Canoga Park en Californie, pour enregistrer ce qui sera leur premier album, Appetite For Destruction (vendu à près de 30 millions d’exemplaires). Les scènes internationales s’offrent alors au groupe.

De 1988 à 1993, 4 albums sortiront. G N'R Lies (1988), Use Your Illusions I & II (1991) et The Spaghetti Incident(1993) ont tous forcé le respect. En comptant l'album Live Era '87-'93 et le Best Of, le groupe en est à 93 millions de ventes. Comment pourrait-on oublier les titres Don't Cry, Welcome To The Jungle ou encore la version plebiscitée de Knockin' On Heavens Door?

L’après Slash : départ de l'autre pôle
du groupe

Malgré tout, la réussite est souvent source de tensions au sein du groupe. Le public s'est habitué à voir la formation évoluer à tel point que G&R en est par exemple à son 7e batteur! Mais lorsqu'en 1995, les fans apprirent que c'était au tour de l'incontournable Slash, le guitariste au chapeau haut de forme de s'en aller, les critiques pensaient, à tort, que cela signerait la mort du groupe. En comparaison, le groupe grunge Nirvana aurait-il pu survivre sans Kurt Cobain? Slash était un pilier du groupe. Désormais, il est remplacé par Ron Thal et Richard Fortus.

Chinese Democracy , la pièce qui va désenrayer les Guns?

Il est clair que le groupe n'a plus rien à prouver sur le plan de sa notoriété. Mais après le départ de Slash, le nouvel album, prévu pour le 23 novembre 2008, pourrait a priori tomber à pic pour relancer la machine. Leurs anciens albums prenaient depuis trop longtemps la poussière dans les rayonnages rock des revendeurs. Tout au long de ces 10 dernières années, de nombreuses dates de sortie de Chinese Democracy avaient été avancées puis repoussées au grand dam des fans.

Pour parvenir à ses fins, le groupe n’a pas lésiné sur les moyens, avec 20 millions de dollars de budget, soit le plus gros de l’histoire (cela équivaut au prix d’un avion de chasse F-16). Après des centaines d’heures en studio, de nombeux collaborateurs de marque (dont le célèbre guitariste Brian May de Queen), le groupe aborde, confiant, la dernière ligne droite.

L’album aura fait beaucoup de bruit, avant même sa sortie. Ainsi, la marque de soda Dr Pepper s’est engagée à offrir une canette à chaque Américain (hormis les anciens guitaristes du groupe Slash et Buckethead) en cas de sortie de l’album avant la fin de l’année 2008.

Guns n' Roses - Chinese Democracy9 des 14 chansons sont disponibles à l’écoute sur le Net (voir lien ci-dessous), et s’avèrent trempées d’un son différent, original mais toujours aussi puissant. Modernité et originalité. Encore une fois, Axl Rose a choisi tous les ingrédients de la réussite qui lui valurent ses premiers disques de platine. Shackler’s Revenge, un des titres de l’album, figure depuis peu dans le jeu vidéo Rock Band 2 (sur PS3, Wii et X360).

Vous l’aurez compris, avec Chinese Democracy, G&R saute à pieds joints dans un rock du 21ème siècle, un rock moderne, mais qui ne renie pas les grandes traditions du style californien, celui de l’âge d’or du groupe.

Quelques sites pour aller plus loin…

  • Site officiel de Guns’N Roses (chansons disponibles à l’écoute sur le site) :
    web.gunsnroses.com
  • Le site francophone de vrais fans du groupe :
    www.gnrfrance.net
  • Le site officiel de Richard Fortus :
    www.4tus.com
  • Un site consacré à Slash :
    slashsnakepit.chez-alice.fr

Vanessa Gohy

Remerciements à Damien Duverneuil et à Kévin, webmaster du site

GNR France
pour leur aimable participation.
 


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?