Le Musée belge de la Franc-Maçonnerie, ouvert à tous!

Musée belge de la Franc-MaçonnerieOn évoque souvent une société secrète ou plutôt discrète. Quoique les expositions ou conférences autour de la Franc-Maçonnerie soient bien ouvertes à tous. Tout le Musée belge de la Franc-Maçonnerie. Assez confidentiel, il s'est réouvert en avril 2011 après avoir déménagé dans l'Hôtel Dewez à Bruxelles.


En 1985, il était encore question du Musée maçonnique du Grand Orient de Belgique, du nom de la plus ancienne et importante obédience maçonnique (c'est-à-dire une fédération de loges). Ce musée s'est ensuite élargie puisque d'autres obédiences maçonniques s'y sont associé: la Fédération belge du Droit Humain, la Grand Loge de Belgique, la Grande Loge Féminine de Belgique, le Souverain Collège du Rite Ecossais pour la Belgique. Par la suite, la Grande Loge Régulière de Belgique en est également devenue membre.

Façade du Musée belge de la Franc-Maçonnerie au 73 de la rue de Laeken à BruxellesCe musée rencontrait un certain intérêt, par exemple lors des Journées du Patrimoine à Bruxelles mais les collections n'étaient que peu mises en valeur. D'où l'idée de disposer d'un nouvel écrin pour les collections. Or, à côté des locaux maçonniques de la rue de Laeken à Bruxelles, un hôtel de maître n'attendait qu'à être restauré. Cet hôtel porte le nom de Laurent-Benoit Dewez (1731-1804), architecte en chef à la cour du gouverneur Charles de Lorraine. Cet immeuble classé a été acquis par le Grand Orient de Belgique et, au terme d'importants travaux, il peut accueillir en son rez-de-chaussée le Musée belge de la Franc-Maçonnerie.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?