It's not only Rock 'n' Roll, Baby!

It's not only rock' n' roll, baby !Un Palais des Beaux-Arts peut se faire appeler Bozar car c’est plus tendance (et large linguistiquement). Et même prendre des allures rock, histoire sans doute d’y attirer un autre public. L’exposition It’s not only Rock ’n’ Roll, Baby ! sous-titrée "A Story of Art and Music associe donc le rock, les rockers et leur expression plastique.


Le Bozar accueille cet été 2008 l’exposition It’s not only Rock ’n’ Roll, Baby !, qui dévoile le rock et l’art sous un éclairage inédit. Elle relate l’histoire de musiciens rock venus initialement des arts plastiques. 20 icônes de la scène rock internationale y exposent ensemble leurs œuvres.

L’exposition rassemble des musiciens des années 1970 jusqu’à aujourd’hui : Alan Vega, Antony (Antony and the Johnsons), Bent Van Looy (Das Pop), Bianca Casady (CocoRosie), Brian Eno, Chicks on Speed, David Byrne, Devendra Banhart, Fischerspooner, Riceboy Sleeps, Kembra Pfahler, Kyle Field, Laurie Anderson, Miss Kittin, Nick Zinner (Yeah Yeah Yeahs), Patti Smith, Pete Doherty, The Kills, The Residents et Yoko Ono. Des noms qui attireront les plus anciens (même si Yoko Ono reste pour beaucoup celle qui a créé les tensions entre McCartney et John Lennon !) ou des plus jeunes qui ne jurent que par Pete Doherty. C’est ainsi l’occasion de découvrir le travail du leader des Babyshambles qui ne serait pas seulement l’ex de Kate Moss ou l’habitudé des tabloïds britanniques (ou celui a qui a un jour massacré en "livre" "Children of the Révolution de T-Rex mais c’est une autre histoire).

Plasticiens d'abord

L’exposition présente le travail d’artistes qui furent d’abord plasticiens avant de devenir des musiciens renommés. Le public découvrira ainsi une production importante d’œuvres souvent moins connues que la réputation musicale de leurs auteurs. Les artistes-musiciens sélectionnés témoignent de la façon dont le rock et l’art sont indissociables dans leurs univers.

Les artistes utilisent leurs propres moyens d’expression. On trouve notamment les peintures de Pete Doherty réalisées à partir de sang, les polaroïds intimes en noir et blanc de Patti Smith, les collages d’Antony, les peintures de Bent Van Looy, l’installation Ex it de Yoko Ono dans le Hall Horta, un dessin mural de Miss Kittin, une impressionnante installation de Brian Eno (dont l’influence fut importante sur Roxy Music ou sur David Bowie) et les instantanés de Nick Zinner.

Jérôme Sans, le plus rock ’n’ roll des commissaires, a lui-même conçu cette exposition. Fondateur et ancien directeur du Palais de Tokyo à Paris, il a récemment été nommé directeur de l’Ullens Centre for Contemporary Art à Pékin. Fasciné par des artistes qui passent sans problème d’une discipline à l’autre, il a mis en lumière, ces 15 dernières années, les facettes inconnues d’artistes mondialement connus. La musique est donc présente depuis longtemps dans son univers et ses activités de commissaire. Avec la chanteuse Audrey Mascina, il forme par ailleurs le duo électro-rock Liquid Architecture dont le second album est en cours de réalisation.

Evènements et concerts

Une série d’événements et de concerts s’ajouteront à l’exposition cet été. John Cale (25 juin) et Lou Reed (16 juillet) se produiront dans la Salle Henry Le Bœuf.

Fischerspooner aménage un espace attenant au Hall Horta en salle de répétition. Du 19 juin au 10 juillet, le public pourra vivre en live le travail du groupe, des techniciens ou des danseurs, et de ce fait, entrevoir le processus créatif qui souvent reste inaccessible pour le grand public.

Enfin, La Fille d’O (Murielle Scherre) se produira le 27 juin lors de la Friday Night Rock.

Catalogue et audioguide

Le catalogue (en anglais) de l’exposition est un mariage entre un magazine rock et un livre d’art au graphisme détonnant réalisé par BaseDesign. En plus des interviews exclusives des artistes illustrées par de nombreuses photographies de leurs œuvres, on y trouve un important article de Michael Bracewell, romancier anglo-saxon renommé, auteur entre autres de plusieurs ouvrages sur Roxy Music.

Un audioguide, réalisé par Antenna Audio, et présentant les interviews des artistes, plongera le visiteur dans l’univers personnel de chacun d’entre eux.

Informations pratiques

It’s not only Rock ’n’ Roll, Baby !
A Story of Art and Music
Palais des Beaux-Arts
Entrée : rue Ravenstein, 23 - 1000 Bruxelles
Du 20 juin au 14 septembre 2008
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h et le vendredi de 10h à 22h.

Infos & tickets : +32 (0)70 344 577 & +32 (0)2 7 82 00 – www.bozar.be
Tarifs : 7 euros, 1 euro pour les moins de 26 ans, 12 euros le ticket combiné avec “Le dessous des cartes”
Les détenteurs d’un bracelet Rock Werchter 2008 attaché au poignet pourront visiter gratuitement l’exposition la semaine suivant le festival (soit du mardi 8 juillet au dimanche 13 juillet inclus).

Audioguide : 3 euros.
Catalogue : 29,95 euros au Bozarshop (34,95 euros dans les autres lieux de vente).

Bozarpodcast :

www.bozar.be
 
MySpace :
www.myspace.com/itsnotonlyrocknrollbaby

Philippe Allard
 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?