Ingo Maurer, sculpteur de lumière

Ingo Maurer - portrait (presse)Aucun autre designer ne s’est consacré avec tant d’ardeur et de passion à la mise en forme de la lumière qu’Ingo Maurer (né en 1932). A ce jour, il a créé plus de 120 luminaires et systèmes lumineux différents, plongé de nombreuses expositions dans une atmosphère féerique grâce à ses installations, et il a mis en lumière avec grand art nombre de bâtiments officiels et de maisons privées.


Hommage à l’ampoule

Ingo Maurer - BulbLe facteur déclenchant dans la carrière de cet autodidacte a été sa fascination pour l’ampoule lumineuse en tant que "lien parfait entre la technique et la poésie". Le Pop-Art lui ayant donné des ailes, il créa Bulb (1966), un luminaire de bureau de la forme d’une ampoule géante, hommage à l’invention géniale d’Edison et devenu lui-même un classique depuis longtemps.

Avec les créations qui suivirent, comme Nofuss (1969) ou Savoie (1979, avec Donato Savoie), d’une élégante simplicité, Maurer célébrait la sobre beauté de l’ampoule électrique dévoilée. Lucellino (1992), l’ampoule aux ailes d’ange en plumes d’oie, est devenue pour ainsi dire sa marque de fabrique.

Pourtant ce Munichois d’adoption n’est ni un minimaliste ni un dogmatique qui suivrait strictement une doctrine rigide des formes. Bien au contraire, les travaux de Maurer se caractérisent par une incroyable diversité. Le design est pour lui une science joyeuse pour laquelle il s’inspire souvent des objets de la vie quotidienne. Pour le luminaire de table BiBiBiBi (1982), il dénicha dans un supermarché des pattes d’oiseau en plastique rouge; Mozzkito (1996) repose sur une passoire à thé banale sur laquelle une lampe halogène a été adaptée et le lustre Porca Miseria ! (1994) évoque, avec son assemblage en débris de porcelaine blanche, une explosion de vaisselle dans un buffet.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?