De Cézanne à Dubuffet

Un Picasso de la collection PlanqueLa collection Planque présentée au Musée d’Ixelles est le fruit de la passion, de la curiosité, du regard enthousiaste et clairvoyant d’un homme sur la peinture moderne : Jean Planque (1910-1998). Amateur d’art, peintre lui-même, Jean Planque acquiert dans les années 1940, pour lui ou pour des amis, quelques tableaux de maîtres des 19e et 20e siècles. C’est le début d’une longue quête.


Sa place de conseiller auprès de la Galerie Beyeler de Bâle, de 1954 à1972, pour laquelle il est chargé d’acquérir des oeuvres intéressantes sur le marché parisien, lui permet d’établir des contacts privilégiés avec nombre d’artistes, de collectionneurs, de galeries. Au gré des rencontres et des opportunités, il contribue au succès croissant de la maison bâloise et enrichit sa collection personnelle qui constitue aujourd’hui un ensemble d’une rare exigence et d’une rare cohérence

Un Fernand Léger de la collection PlanqueParti d’un amour qui ne fléchit jamais pour l’art de Cézanne, il rencontre successivement la peinture de Renoir, d’Auberjonois, de Bonnard, de Klee, de Léger, de Braque, puis celle de Dubuffet et Picasso. Et acquiert encore au cours des années des œuvres de Redon, Degas, Monet, Van Gogh, Gauguin, Rouault, Robert et Sonia Delaunay, Nicolas de Staël, Roger Bissière, Tapiès, Sam Francis, Clavé, Alex Kosta, Aloïse et de bien d’autres encore. Son extrême humilité, son regard infaillible, sa passion exclusive le font à la fois aimer et redouter


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?