Primo Levi, 20 ans après...

Primo Levi20 ans après le décès à Turin de l’écrivain juif italien Primo Levi, rescapé du camp d’Auschwitz, voici que paraît une interview inédite de cet auteur talentueux par Catherine Petitjean. Une exposition lui est également consacrée.


Parcours

Né à Turin en 1919, dans une famille de la petite bourgeoisie aux origines juives, Primo Levi est mort tragiquement à son domicile de Turin le 11 avril 1987, en chutant dans l’escalier. Suicide selon certains, simple accident selon d’autres…

Diplômé en chimie en 1942, le jeune Levi rejoint la résistance. Il est arrêté le 13 décembre 1943 à Brusson, dans le Val d’Aoste, dans une rafle de la milice fasciste et expédié vers le camp de concentration italien de Fossoli.

En février 1944, livré aux Allemands parce que juif, il est déporté à Auschwitz III, alias Monowitz, à 6 kilomètres du camp principal. Il y reste jusqu’à la libération du camp par les Russes en janvier 1945. Après la fin de la guerre, il épouse Lucia Morpurgo, dont il aura 2 enfants. Il travaille dans une entreprise de chimie (peinture et vernis) dont il devient le directeur, et où il reste jusqu’à la retraite.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?