Fils de houilleur

Fils de Houilleur (extrait de la couverture - photo : Claire Allard)La commémoration de la catastrophe du Bois du Cazier a rappelé les dangers du travail de la mine. L’ouvrage "Fils de houilleur" d’Eugène Mattiato permet, lui, de vivre, par procuration, l’existence d’un enfant italien qui devait devenir, comme son père, un mineur dans nos mines belges.


Eugène MattiatoC’est à travers un roman que l’auteur, Eugène Mattiato, se raconte. Il était lui-même fils d’immigrés italiens, né en juin 1910 à Essen en Westphalie car son père travaillait dans les mines de charbon allemandes, un travail d’ailleurs plus "facile" que dans les mines belges.

Après le retour en Italie pour cause de conflit mondial, son père se rendra en Belgique en 1922. Le jeune Eugène le rejoindra deux ans plus tard et descendra à la mine à l’âge de 14 ans.

Presque 14 ans, c’est l’âge de Malco, son personnage, lorsqu’il quitte son village du nord de l’Italie pour rejoindre son père en Belgique et travailler au fond de la mine. Mattiato nous raconte la détresse de cet enfant dont le père boit et néglige sa famille. Lorsque le curé du village donnera lecture d’un avis des autorités annonçant le recrutement d’ouvriers pour les mines par le Gouvernement belge, le père quittera son village. Quand l’argent de la paie n’y parviendra plus, Malco à son tour prendra le train pour cette Wallonie si lointaine.

L'univers de la mine

Mattiato nous fait découvrir la vie humble de ces mineurs. C’est leur quotidien que l’on découvre : comment ils mangent, comment ils se détendent... mais surtout comment ils travaillent. Il nous emmène dans cet univers de la mine avec ce parler des mineurs où se mêle les langues et patois, d’où émergent le vocabulaire propre à la mine.

Ah, la mine, avec sa hiérarchie, ses castes parmi les travailleurs. Avec ses mots, l’auteur parvient à nous faire percevoir la pénibilité de ce labeur qui vous épuise un homme, heure après heure, geste après geste.

Mais l’enfant devient un homme. Malco connaît alors les femmes. Les rivalités aussi dans un monde où les différends se règlent aussi à coups de poing. Le "fils de houilleur", le "macaroni" se heurtera aussi aux barrières de classe. Il participera aux grèves et nous décrit des scènes où le burlesque le dispute à la violence.

Et puis il y eut la guerre, la Libération et l’envie pour Malco de renouer avec l’Italie et ses amours de jeunesse...

Un auteur à découvrir

Fils de Houilleur (éditions Memogrames - couverture Claire Allard)Eugène Mattiato, cet auteur dont le style vivant nous recrée l'univers des mineurs, a déjà été publié en Belgique. "La Légion du Sous-Sol" (1958, réédité par Labor en 2005) a connu le succès... et lui a valu d’être licencié il deviendra permanent régional de la Ligue des Familles). Mais, curieusement, "Fils de Houilleur" n’avait pas encore été édité. L’éditeur Memogrames a voulu rendre lui rendre hommage et espère bien pouvoir publier des nouvelles inédites de cet auteur. 

"Fils de Houilleur" est en vente ou peut être commandé auprès des "bonnes libraries" et, particulièrement, dans les librairies de la région du Centre et de Charleroi. Il peut également être commndé en ligne sur Amazon.

  • Le blog des
    Editions Memogrames

A visiter en Belgique

  • Blegny Mine
  • Le Bois du Cazier
  • Le Grand Hornu
  • Le Musée de la Mine Robert Pourbaix à Houdeng-Aimeries
  • Vlaams Mijnmuseum
    (Beringen)

A visiter en France

  • Le Centre Historique Minier de Lewarde
     (Nord)
  • Le Musée de la Mine à Gré
    asque (Provence)

Philippe Allard


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?